Enregistrements Bettencourt: une défaite pour le droit à l’information

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

L’intérêt principal de cet article est que MDP souligne le manque de cohérence entre ces différentes instances de justice, nationales et européennes.

enquêter à la régulière sur des affaires qui ne le sont pas??

J'avoue que quelque chose m’échappe!

L"essentiel est ce la méthode des enquêtes ou le contenu.

et bien je dis MDP continuez!!

En clair avec la CEDH, les fraudeurs ont de beaux jours!

 

Non, là pas du tout d'accord ! :

Cela revient donc à dire que :  [...]  la fraude fiscale massive des Bettencourt, les conflits d’intérêts d’un ministre phare du gouvernement de l’époque (Éric Woerth), les immixtions de l’Élysée dans des procédures judiciaires particulières, le financement de la vie politique ou l’avenir de l’actionnariat de L’Oréal, leader mondial des cosmétiques.  [...]  N'a jamais existé !

Lisez-la attentivement et vous verrez que la décision de la CEDH, qui valide simplement le jugement français antérieur, dit que les médias qui usent de documents illégalement produit doivent se couvrir en profitant de la protection du secret des sources que leur offre la loi. Médiapart n'a pas été condamné pour avoir eu recours à des enregistrements illégaux, mais seulement pour en avoir révélé et publicité des extraits sonores ou retranscrits. Bref, il s'agit en réalité d'une validation de la possibilité de la presse d'user de matériaux illégaux, à la condition de prendre les pincettes qui s'imposent. Ce que n'avait manifestement pas fait Médiapart.

Je ne peux pas louer une instance de justice, fût-elle nationale ou supranationale, lorsqu'elle suit mes convictions pour ensuite la vilipender lorsque ses arrêts les contredisent. Ce serait pour le moins incohérent.

Certes, une fois de plus on constate qu'il n'y a pas de "Justice" et qu'il n'y a que des juges. Mais ce sont les mêmes juges qui entendent les requérants et rendent ensuite leurs arrêts, que ces derniers aillent dans un sens aujourd'hui ou qu'ils tranchent dans un autre, demain.

À ne pas oublier : "Dans ses décisions, la CEDH déclare s’il y a eu une violation des droits protégés par la Convention européenne des droits de l’homme, sans pouvoir par elle-même y mettre fin. On dit que ses arrêts ont un caractère déclaratoire, et qu’ils ne possèdent pas la force exécutoire."

Faux, tout enregistrement vocal peut être constaté par huissier de façon tout à fait légale en matière de preuve.

Je n'ai pas du tout compris ce que vous voyez de faux. Merci de préciser s'il vous plaît. La légalité au titre de preuve d'un enregistrement réalisé par un huissier ou sous son contrôle n'a rien à voir avec la décision de la CEDH. Je peux en effet faire enregistrer par un huissier le tapage nocturne de mes voisins. Et même si l'enregistrement viole l'intimité de la vie privée de mes voisins, l'enregistrement clandestin sera bien admis comme preuve valable par le justice. Mais où est le rapport avec l'affaire Médiapart/CEDH ?

Et puis, les enregistrements clandestins obtenus par Médiapart ont bien été admis comme preuve par la justice pénale, non ?

Bref, votre réaction me reste obscure.

 

 

Le CEDH, un "machin" qui ne sert à rien, comme la Cour de Justice de la République ?

Vous avez raison, il fallait laissez se faire plumer cette brave milliardaire, a l'insu de son plein gré, selon la célèbre formule qui nous fit tant rire.

Plus il y a de recours contre un jugement, plus les magistrats motivent leurs décisions, moins l'on comprend ce que c'est que la justice !

Un peu comme les trous dans le gruyère, plus il a de trous, moins il y a de gruyère ! Coluche - philosophe indépendant de l'ancien monde.

Françoise Bettencourt Meyers classée par Forbes 11e dans le top 20 des milliardaires mondiaux, avec une fortune estimée à 44,6 milliards d'euros. Elle est, au 29 janvier 2019, la femme la plus riche du monde1. Sa richesse la place à ce jour à la troisième place au classement des fortunes françaises dressé par le magazine Capital (numéro du mois de juillet 2019) et, en 2020, 4e fortune française et 1re femme la plus riche avec 51 milliards d'euros.

Françoise Bettencourt Meyers est mise en examen le 7 juillet 2016 pour « subornation de témoin » notamment en raison d'un prêt de 300 000 € consenti en novembre 2012 à Claire Thibout, ancienne comptable de sa mère, ayant joué un rôle crucial dans le développement de l'affaire Bettencourt22.

Elle semble donc être pire que sa mère, ce qui ouvre un "beau terrain de jeu" à Fabrice Arfi ...

A bientôt.

Amitié.

Les lois de qui, m'sieur le juridiste ?

Vu de Belgique:

"Les lois de qui, m'sieur le juridiste ?"

Lisez l'article.

Maintenant j'ai le droit de ne pas être d'accord et de m'expliquer. Cela ne vous convient pas. C'est bien aussi mais expliquez votre désaccord. 

Merci, 

Vous en demandez trop à notre ami Gabas, au mieux vous aurez droit aux mêmes vidéos publiées douze mille fois, un discours sur le Reich et toute une série de phobies ou d’article n’ayant rien à voir ni avec le sujet ni avec votre question.

C’est comme cela, chacun est libre de s’exprimer comme il l’entend dans notre democrature ...

Et finalement ce n’est pas si mal.

C'est du belge..(.je m'excuse auprès des Belges normaux.)

à Edmond KOBER
cela laisse présager le  verdict  du tribunal dans l’affaire Sarkozy avec ses 2 comparses: l’agenda  disparu sans que la cour n’ait réagi, la  rétractation de Tacqiedine ( en phonétique ) et tout ce que l’on ne sait pas sans doute le plus gratiné .

Tout à fait d'accord avec vous ! La CEDH à validé le jugement de la cour d'appel française qui était essentiellement motivé par le fait ''que la divulgation des enregistrements par les requérants ne pouvait être justifiée par « la liberté de la presse ou sa contribution alléguée à un débat d’intérêt général, ni [par] la préoccupation de crédibiliser particulièrement une information, au demeurant susceptible d’être établie par un travail d’investigation et d’analyse couvert par le secret des sources journalistiques ».''

Bref, Médiapart a un peu ''merdé''. Il lui suffisait de relater le contenu des enregistrements obtenus, sans en faire mention, sans les citer expressément dans un verbatim, sans en livrer la moindre copie audio. Médiapart pouvait alors se retrancher derrière le secret de ses sources protégé par la loi et attendre tranquillement que lui soit intenté un procès en diffamation. En effet, en matière de diffamation, la légalité des moyens d'obtention de la preuve des informations diffusées n'est pas requise ni exigée par la justice. À ce moment les enregistrements litigieux auraient pu être produits devant le tribunal ayant eu à connaître une telle imputation de diffamation et, par suite, rendus publics de manière élargie sans que le vénérable organe de presse n'encourre alors la moindre sanction.

En gros, la CEDH a donné à Médiapart une bonne leçon de pratique journalistique ! Et j'aurais apprécié que l'article dise les choses ainsi plutôt que de voir dans le verdict de la CEDH l'atteinte à la liberté de la presse qu'il ne constitue aucunement si l'on s'en tient aux termes de la décision.

Oui, l'Union européenne tourne au IVème Reich...

BREAKING NEWSBRUXELLES EXPLOSE

"Situation très tendue" hier soir à Bruxelles samedi suite à la mort d'Ibrahima, 23 ans, décédé après avoir été interpellé pour avoir filmé un contrôle de police sur le respect du couvre feu. Un commissariat a été incendié et de nombreux affrontements avec la police sont signalés.

IBRAHIMA : ÉMEUTES ET COMMISSARIAT BRÛLÉ © Zoltan 16k

LeSoir.be : « La voiture du Roi sur la trajectoire des projectiles (photos) », shocking... My Kingdom for a horse !

Voilà voilà... Pour plus d'infos, voir mon billet.

J'ajoute que l'absence d'exigence de légalité des moyens d'obtention des preuves en matiére de diffamation, d'abord jurisprudentielle, a été consacré par la loi en 2010 sous cette forme :

« Le prévenu peut produire pour les nécessités de sa défense, sans que cette production puisse donner lieu à des poursuites pour recel, des éléments provenant d'une violation du secret de l'enquête ou de l'instruction ou de tout autre secret professionnel s'ils sont de nature à établir sa bonne foi ou la vérité des faits diffamatoires. »

Pour ce qui concerne la jurisprudence :

Face aux contestations des parties civiles, qui soutiennent que la preuve de la vérité repose sur la production de documents ayant été obtenue par des moyens déloyaux, la chambre criminelle a estimé que les juges ne pouvaient, de ce seul fait, les écarter et devaient, au contraire, en apprécier souverainement la valeur (Crim. 18/11/1986, Bull. n° 345 : il s’agissait en l’espèce de propos recueillis, à l’insu d’un médecin, consulté par une "fausse patiente" dans le cadre d’une enquête intitulée "Maigrir sur ordonnance").  Statuant plus récemment sur la production, dans un procès en diffamation, de pièces couvertes par le secret de l’instruction, la chambre criminelle a censuré une cour d’appel qui avait écarté ces pièces des débats, alors que l’atteinte alléguée à la présomption d’innocence ne pouvait faire obstacle à ce que la journaliste prévenue produise, pour les nécessités de sa défense, les pièces d’où étaient tirées les informations rapportées par l’article incriminé (Crim. 11/02/2003, Bull. n° 29).  A noter que ce fait justificatif a également été admis pour censurer une cour d’appel qui avait prononcé une condamnation du chef de recel de violation du secret de l’instruction, alors qu’elle n’avait pas recherché si la production en justice des pièces litigieuses n’était pas rendue nécessaire par l’exercice des droits de la défense (Crim. 11/06/2002, Bull. n° 132).

Non, ce n'est pas du belge .... c'est du lourd ! (d'après Michel Audiard)

Oui, comme le procès n'a pas pu être évité, nous pouvons faire confiance à une partie de la "justice" de notre pays.... pour absoudre Sarkozy !

Les médias de masse s'y sont largement employés, à balancer de la confusion et reprendre en boucle les "défenses" douteuses et autres propos délétères.

Voir les manœuvres de l'actuel ministre de la justice.... contre des magistrats indépendants !

 

Le "Conseil" d'Etat est un rouage de la justice administrative, elle-même soumise à l'Exécutif. La CDEH n'en est qu'un degré de plus, histoire d'allonger les procédures, insignifiant. Vous le savez bien mieux que moi.

 

 

Qui dit justice administrative dit justice administrée, c'est-à-dire justice mafieuse.

« Elles n'ont jamais existé ! »

Ben ... non, puisque justement il y eu affaire et jugement.

Rien n’est effacé en fait.

Vu de Belgique:

"C'est du belge..(.je m'excuse auprès des Belges normaux)"

Vous avez une grande constance: pas d'argument et l'invective pour dire quelque chose. Vous êtes de Cire-constance.

Vu de Belgique:

Je vois que vous ne répondez en rien à mon argument... comme d'habitude. Vous seriez bon sur un terrain de rugby juste pour jouer les cinq dernière secondes quand il faut botter en touche. Vous êtes fort stéréotypé.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Vu de Belgique:

"Non, ce n'est pas du belge .... c'est du lourd ! (d'après Michel Audiard)"

Merci de reconnaître mes arguments de poids.

Vu de Belgique:

Vu de Belgique:

Merci pour avoir bien précisé l'aspect légal. C'est vrai que MDP, c'est bien planté et e n'est pas la première fois sur le plan  juridique, c'est dommage pour MDP. Cela me rappelle l'affaire Kohler quand MDP s'acharne a prouver un conflit d'intérêt ( non punissable) et se plante sur un document alors que la prise illégale d'intérêt ( punissable) était évidente. Pourtant MDP avait été prévenu mais a baissé les bras (!?)

Ici c'est dommage car l'affaire Bettencourt aurait abouti et MDP s'est précipité.

Je n'en veux pas à MDP d'avoir flambé les preuves par précipitation, après... c'est aussi une affaire d'avoir un bon avocat.

Dommage que certains ne lisent pas  votre commentaire, mais bon c'est plus facile d'attaquer un pti belch croyant que belge est une tare. Mais rassurez-vous, je vois qui m'attaque et cela me conforte. Après pas mal d'années, j'a beaucoup appris sur MDP et le journalisme.

Quand je jouais au rugby, je faisais tout le match, sauf si collision avec un mastard. Votre argument est : dura lex, sed lex. J'y souscrirai volontiers à deux conditions : 1) la loi n'est pas liberticide ; 2) le faiseur de loi, ses employeurs et sbires se plient à la loi. Tel n'est le cas aujourd'hui ni en France ni en Belgique, pays où la seule loi en vigueur sur le terrain est la loi de la mafia. Donc...

Constitution du 24 juin 1793, dite "Déclaration des Droits Humains et Citoyens" | Article 35. - Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

The Greatest haka EVER? © World Rugby

En 2 × 45 minutes plus troisième mi-temps, que le meilleur gagne. smile

Vu de Belgique:

Vous voudriez que la Justice belge soit comme celle de France mais c'est impossible nous avons une vraie séparation des pouvoirs.

Je ne sais pas dans quelle équipe de rugby vous avez joué et si vous y avez joué tout les matchs en entier, je me demande si ce n'et pas celle dans laquelle ma grand-mère était pilier.

Z'êtes sûr de ce que vous avancez ? Ce n'est pas exactement ce que mes ami.e.s belges me disent sur leur pays, exemples à l'appui... des ennemi.e.s de la Nation, je présume.

Au siècle dernier, je (naïf) pensais que l'union des États européens ferait reculer le nationalisme patriotard du style « Vive la Nation, mort aux ennemis »... Force est de constater que l'usine à gaz étatico-patriotarde va à l'exact opposé, dans le sens des vents mauvais.

https://medecinsdumonde.be/actualites-publications/actualites/violences-policieres-envers-les-migrants-et-les-refugies-en#undefined

DE L'AIR ! DE L'AIR ! OUVRONS LES FRONTIÈRES !!!

Vu de Belgique:

Quand vous n'avez aucun argument vous changez toujours de sujet. 

Pour revenir à nos moutons, lisez ceci, cela ne vous fera pas de tort:

https://blogs.mediapart.fr/gilles-dhallouaran/blog/150121/la-cedh-donne-une-belle-lecon-de-journalisme-mediapart/commentaires

Et si voulez discuter de la Belgique, faites un article, on discutera.

 

Vu de Belgique:

Vous me parlez de la Constitution française de 1793 et de son article 35, que j'apprécie beaucoup mais puis-je me permettre de vous remémorer votre histoire française en précisant que le pouvoir français a supprimé cet article 35 lors de la guerre d'Algérie car cela donnait raison aux algériens !!!!!!!!

Vous n'avez jamais terminé 1789 et ne cessez d'en avoir besoin, forcément.

;-)

Le "conseil d'État" (ex "Conseil du Roy"), c'est ce machin qui a "jugé" que macron et sbires "ont le droit" de mettre le peuple français en fiches, opinions politiques, syndicales, etc... le droit du LBD-40 et de sa soldatesque.

-------------------------------------------------

Pétainisme à l'état pure, issue directement de cette évocation d'Annie Lacroix-Riz  https://www.armand-colin.com/la-non-epuration-en-france-de-1943-aux-annees-1950-9782200625146

cool

A bientôt.

Amitié.

Fist bump emoticon

 À ce moment les enregistrements litigieux auraient pu être produits devant le tribunal ayant eu à connaître une telle imputation de diffamation et, par suite, rendus publics de manière élargie

Je ne suis pas bien certain que la mise en ligne des enregistrement aurait été possible.

Vu de Belgique:

Je ne crois pas que cela incite les malhonnêtes à être malhonnêtes mais plutôt les honnêtes à se pouvoir de preuves irréfutables par les lois, ce que doivent noter des juges. Si les seules preuves sont légalement inacceptables, il ne reste rien pour même bâtir une conviction. Et c'est bien que cela soit comme cela, sinon... la boîte de Pandore serait dramatique.

"De Belgique", vous voilà soulagé !

Bien sûr comme les puissants ont tous les moyens avocats, flics pour faire taire les petits associations, personnes. La justice ne repose que sur ce rapport de fric. La mafia gagne à tous les coups mais c'est légal.

Vu e Belgique:

"De Belgique", vous voilà soulagé !"

Soulager de dire que si les preuves ne peuvent être prises en compte, il n'y a pas d'accusation possible? Ben oui mais si vous voulez râler, faut râler sur MDP qui ne devait pas mettre  à disposition du public les enregistrements quand le juge allait les réclamer ce qui les aurait rendues légales!

Maintenant en parlant de se soulager, il y a une phrase chez nous qui dit: "on ne gondole pas du cul pour chier droit", ce qui s'applique à mon commentaire mais aurait du aussi inspirer MDP dans sa procédure.

Merci (j'allais m'étouffer....) de nous le rappeler.

Ah la vache !

D’habitude c’est déjà moche mais alors celle la ... laughing

Pourquoi "la vache" ? Mel n'est pas là et puis ça ressemble à un cochon...

Merci.. Infiniment. 

caca147

argent = Pognon avec un P comme POURRITURE.

La caste mafieuse, de "l'entre soi" qui gouverne le monde ne travaille ni de respecte la vie de l'humanité, elle n'a qu'un "dieu" c'est l'argent. Elle qui ne produit rien accapare, toujours plus et jamais assez.........  ce que seuls le reste des autres créent. Elle empoisonne et pille la terre au delà de que ce qu'elle peut produire, elle l'épuise. C'est la religion des néo- veaux d'or des  goinfres, avides, irrassasiables, gavés. Elle fait la guerre à l'humanité, dont elle n'est que le parasite mortel. 

"On"vole pour de l'argent. "On" ne fait que tromper pour de l'argent. "On" joue, fait du "sport" et triche pour de l'argent. "ON" a vendu  père, mère, enfants, amis, et même son "Dieu" pour de l'argent. "On" se vend,  donc se perd définitivement, pour de l'argent… "ON"  sème le malheur. "On" fait régner la terreur, l'horreur, pour de l'argent. "On" étouffe : éthique, civisme,"morales", justice, humanité... pour de l'argent . "On" tue la nature et les gens, vieux comme enfants, pour de l'argent".

 

https://blogs.mediapart.fr/eponyme/blog/010619/le-temps-nest-pas-de-largent-cest-lespace-de-vie

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

On dit policier.

Argousin, barbouze, bourgeois, bourre, cogne, condé, flic, keuf, perdreau, polars, sbire...

et ensuite ? que fera mediapart , quels recours ? , la justice s'applique mais que pouvons nous faire   ? abonnés !, il s'agit d'un droit  à l'information , des retours de bâton ok , mais la suite?

continuer à informer, coute que coute. l'étau de la "caste" politique se resserre inlassablement au tour des libertés. Regardez l'incroyable loi "secret d'affaire". La "caste" (ou doit on dire mafia?) politique a voulu mettre un coup bas au principe de précaution et bien sur protéger les grandes entreprises contre des recours des populations. 

Le gouvernement Macron est même allé aussi loin, que de refuser de donner des informations sur les achats de masques en Chine sous couvert de la loi "secret d'affaires". Ce qui démontre la mauvaise foie du gouvernement, et les intentions réelles des gouvernants. 

Hors, le gouvernement est obligé de donner des informations aux élus, si la sécurité de la nation n'est pas en jeu.  Le refuser est un abus de pouvoir. Et bien évidemment la sécurité de la France n'est pas en jeu, si les élus savent ou et combien de masques ont été achetés. 

M Macron est très dangereux pour les libertés dans notre pays. 

 

L'Europe c'est le clan de tous les prédateurs donc, tout ça c'est logique . Ils sont entre copains , c'est connu.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

"Ils sont entre copains,c'est connu."

De plus en plus mis à nus

  • Nouveau
  • 14/01/2021 11:12
  • Par

Clandestin ou pas du moment où ces enregistrements dévoilent des faits que toutes personnes honnêtes ne feraient pas...ont à être publié pour servir de preuves.

VU de Belgique:

Et bien, non. Si vous publier des écoutes privées, elles ne serviront pas de preuves mais si vous dites que vous avez les écoutes et que la Justice vous les réclament, elles serviront de preuves. Essayer de prendre une photo de votre voisin dans son jardin et publiez la. Vous verrez si c'est possible sans ennui.

  • Nouveau
  • 14/01/2021 11:15
  • Par

Tout est la:

"Au contraire des juges qui s’étaient jusqu’ici penchés sur l’affaire, la Cour de cassation avait jugé qu’il importait peu que Mediapart ait fait le tri dans les enregistrements au tamis de l’intérêt public. La haute juridiction avait estimé qu’à partir du moment où les enregistrements étaient clandestins, ceux-ci caractérisaient une atteinte à l’intimité de la vie privée et leur diffusion un recel."

Les lois sont faites pour tout le monde...La presse n'y fait pas exception.

 

Je crois plutôt que si quelque chose va à l'encontre de notre sens critique, de nos convictions, de nos valeurs ou de notre cœur, il ne faut pas avoir peur de dire non, toujours non.

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Les arguties du "droit" m'ont toujours fait marrer....des poussières si sûres d'elles..pftttt.Je dévie mais vu que là aussi,des textes surréalistes sont en passe d'être signés,soyons nombreux et intraitables : allons nous amuser samedi leur faire voir.

Les lois sont faites pour tout le monde, parce qu'elles sont censées être faites dans et pour l'intérêt de  toute la société. Y compris celles qui rendent coupables ceux qui ne dénoncent pas ( à plus forte raison qui cachent) tout ce qui peut desservir la société.  En République, même la nôtre, toute loi de caste qui irait contre cette règle serait léonine.  

Il est clair que la presse doit concourir à informer la justice,  du peuple, par le peuple et pour le peuple et pas de l'argent, selon et pour les argentés. Elle est rendue au nom du peuple seul souverain.

 

 

 Il n'y a pas d'intérêts "intimes" qui puissent supplanter celui de tous, prioritaire pour la justice.

 

Vu de Belgique:

Vous avez raison en parlant de la dénonciation d'un crime mais la Cour de Justice ne parle pas de cela, elle parle de la publication d'écoutes privées non autorisées. MDP peut, doit dénoncer les faits qu'elle connait, et peu éventuellement dire que MDP dispose d'écoutes qui peuvent alimenter des preuves mais ne peut pas les rendre publiques! La dénonciation et la publication d'éléments privés sont deux choses différentes. Certaines preuves peuvent être rendues publiques quand elles le peuvent et d'autres pas, si vous le faites la Cour vous demande de retirer ces éléments des moyens accessibles au public. C'est tout ce que dit la Justice à MDP et ce n'est en aucun cas empêcher MDP de dénoncer et de dire: " J'ai des écoutes privées qui le démontrerait" mais sans les rendre publiques, c'est à la Justice de le faire. MDP va souvent trop loin, les derniers temps et se tire une balle dans le pied. Les juges font respecter les lois et ne les font pas et MDP devrait mieux se renseigner sur ce qui est permis et ne l'est pas. En résume , le titre de cet article ne reflète absolument pas la décision et les motivation des ces Cours de Justice, ce qui montre que soit MDP ne comprend pas ou que MDP veut nous manipuler sur ce coup-ci. Les derniers temps ce n'est pas rare et c'est dommage. C'est dommage car très vraisemblablement ces écoutes auraient pu , peut être, permettre une condamnation que les juges n'auraient pas pu éviter mais cette bavure de MDP détruit son travail et les juges n'en sont pas responsables. Cette décision n'empêche en rien MDP de continuer leur travail d'information. Cet article est un caca nerveux d'un petit gamin qui se vautre tout seul jute avant la ligne d'arrivée alors qu'il est premier. Comme le disent certains en commentaire: "c'est une leçon de journalisme qui devra être profitable à MDP dans l'avenir et sans plus", vaut mieux le comprendre ainsi que de pester et jouer au Trump sachant qu'on va déclencher la colère chez les membres qui auraient aimer voir Sarko tomber, probablement à juste titre mais ne vont pas réfléchir plus loin que bout du nez. Restons cool et sachons lire entre les lignes. En général vous le faites bien;-)

VU de Belgique:

Vous pestez en disant:

"Le majordome a été approuvé sans restriction pour avoir fait et diffusé à la police les enregistrements. Et la presse n'aurait pas le droit de faire un compte-rendu du fait-divers ?"

Si vous saviez à quel point vous avez raison mais vous ne mesurez pas ce qui vous dites car en fait vous dites la même chose que les juges: oui vous pouvez donner ces enregistrements à la police ( on reste dans le confidentiel) mais non la presse ne peut pas les publier, elle peut comme vous le dites faire un compte-rendu des faits, parler de l'existence de ces écoutes et même expliquer ce qui s'y trouve mais ne peut pas donner un accès publique à ces écoutes! C'est ce que dit ce jugement qui n'est pas en conflit avec ce que vous dites  mais Arfi ne le dit pas, il tourne autour du pot et vous amène à croire que la Justice l'empêche d'informer et CE N'EST PAS LE CAS, Arfi peut faire tout ce qu'il a fait mais ne peut pas donner un accès publique directe à ces écoutes qui sont d'ordre privé. Quand Arfi aura compris, il n'en parlera plus.

"Le majordome a été approuvé sans restriction pour avoir fait et diffusé à la police les enregistrements.

----------------------------------------------

Personne ne semble s'être inquiet du très faible niveau éthique du majordome qui a réduit la qualité et accéléré la fin de vie de Liliane qui lui a donné un revenu très, très au dessus de la moyenne des revenus pratiqués dans ce secteur professionnel cool ...

A bientôt.

Amitié.

C'est idiot comme proposition ! Je ne vois pas en quoi une personne qui aurait pris une peine pour usage de canabis il y a cinq ans et une autre pour avoir participé il y a un mois pour avoir participé à une manifestation interdite contre la ''sécurité globale'', serait par principe disqualifiée pour accéder à une fonction publique. Les fonctionnaires et le personnel politique n'ont pas à se recruter dans les couvents et les monastère. Je ne dirais bien-sûr pas la même chose en cas de fraude fiscale, abus de biens sociaux, prise illégale d'intérêt... Bref pour tous les délits de riches et de gens de pouvoir.

 

 

 

 

Vous prenez deux exemples où se faire prendre est tellement sot que la fonction publique y gagnera en ne recrutant pas des nullités pareilles.

Vu de Belgique:

L'argument de Gilles est d'ordre juridique avec du bon sens. Le vôtre est du bon sens.

Les deux bons sens ne s'opposent pas et permettez moi de retenir seulement l'aspect juridique de Gilles. 

Mais il est vrai que s'il fallait voter sur l'intelligence des gens et sur l'absence de casier judiciaire, il n'y aurait pas grand monde à qui demander de résoudre nos problèmes, ce qui ne nous rend pas plus intelligents que ceux à qui nous abandonnons nos destinées. Il a néanmoins des personnes correctes dans les élus qui ont des moments parkinsoniens dans l'intelligence ou la vigilance, comme nous aussi.

Une chose est certaine, cet article est une bavure dans la compréhension juridique.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Sauf si le peuple adore se faire violer ? Il y a parfois de quoi se demander ce qu'il en est, non ?

 

Sans vaseline...c'est bien mieux

« Le peuple est une salope », c'est du moins ce que disent les violeurs...

El violador eres tú - LETRA COMPLETA del HIMNO FEMINISTA Un violador en tu camino © La Nación Costa Rica

https://blogs.mediapart.fr/les-invites-de-mediapart/blog/140121/nos-libertes-sont-en-danger-le-16-janvier-reprenons-la-marche

Qui a voté ( ou pas?)

Et qui est en passe de recommencer, on sent ça à l'approche d'élection.

La vie m'a appris que ce et ceux qui gênent vraiment (*) ce que je crois être contraire à l'intérêt de ma classe: Celle des exploités (et demain encore davantage... il suffit de "constater", de préférence en un mot), défend pour, l'instant au moins, les miens.

Plus la caste, ses larbins et chiens de garde s'en prennent à quelqu'un ou à quelque chose, plus je suis sur que c'est ce qui me sera le moins défavorable.

Je me souviens qu'à 25 ans, marié et père de famille, j'ai rencontré une personne qui m'avait connu avant, étonnée m'a dit:

"C'est à ne pas croire"! et elle a ajouté : "tu n'as toujours pas la tête ( elle a utilisé un autre terme) d'un père de famille"  

Je lui est rappelé que ce n'était avec la... tête que l'on fait les enfants.

Autrement dit, et cela reste; ce n'est toujours pas avec la "gueule" que l'on fait les enfants ( pour moi le bonheur).

Mais...  Rappeler ce qui n'est qu'un évidence  ne sert, hélas! a rien 

 

(*) Ne jamais oublier :

Ils sont venus. Je n'ai rien dit, je n'étais pas.

etc.

Puis ils sont venus. Il n'y avait plus personne.

Sauf la bête.

 

 

Oui mais, comme pour la police : qui nous protège contre la police ? De la même façon comment faire respecter les lois quand c'est l'état lui-même qui ne la respecte pas ? Plus qu'à attendre le prochain rapt démocratique...

Et comme la presse et les médiats sont vendus aux plus riches... il n'y a plus de contre-pouvoir !

Sarkozy, Hollande, Macron : que des Bourgeois, les copains de ceux-là même qui achètent les médiats... C'est en cella qu'il n'y a plus de démocratie en France.

Sarkozy par exemple à dépensé deux fois plus d'argents qu'autorisé pour se faire élire... Et alors ? Et alors rien... Bienvenue en démocratie tongue-out

Vous reprendrez bien un petit coups de flashball pour la route ?

Vu de Belgique:

Vous me parlez de la Constitution française de 1793 et de son article 35, que j'apprécie beaucoup mais puis-je me permettre de vous remémorer votre histoire française en précisant que le pouvoir français a supprimé cet article 35 lors de la guerre d'Algérie car cela donnait raison aux algériens !!!!!!!!

Vous n'avez jamais terminé 1789 et ne cessez d'en avoir besoin, forcément surtout quand on supprime un article essentiel comme celui-là.

Dans son sketch de 1980 "Votez nul !" ;"Les études c'est cinq ans de droit, tout le reste de travers"

Tout à fait d'accord !! 

Coluche, Le Luron, nos disparus de Charlie, les guignols de l'info et les Muppets show, je me demande bien ce qu'ils diraient de ces Cours de justice, et de la justice en général... à notre époque...

Où est la relève des juges anti corruption qui ne sont plus ?

 

Vous oubliez Pierre Desproges! et Raymond Devos!
Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.
  • Nouveau
  • 14/01/2021 12:18
  • Par

On s'enfonce.

On nous place des bracelets en plomb aux chevilles pour nous aider à sombrer.

Même au niveau européen, Mamie Zinzin avait donc ses grands protecteurs souhaitant protéger l'européenne la plus riche du méchant Médiapart. Je n'oserai pas suggérer que ces "protecteurs" avaient été largement "arrosés" pour persévérer, presque 10 ans plus tard.

 

 Curzio  Malaparte  souhaite questionner Charles- Hubert de Girondiac sur son comportement..

- ' Charles, vous  officiez,, depuis des années sur Médiapart,  avec des commentaires très pertinents , voire dignes de la légion d ' honneur   ....Et c est magnifique...

Richard Bonobo, vous demande ..depuis des années d' accepter le contact... 

Pourquoi ce refus ?...

azsde-1

A mon avis il n’aime pas vos dessins mais n’ose pas vous le dire ...

 

etron12

Si...... gare ?

Le ministère de l’intérieur propose sur son site en 2021 une liste mise à jour des associations reconnues d’utilité publique, d’entreprise.

Sur leur site  le journal MEDIAPART est en tête de liste  pour sa participation assidue aux enquêtes de justice menée en étroite collaboration avec une justice aveugle et corps "rompus"

Pour fêter ça Edwy s'est offert un cigare comme au bon vieux temps .

Non ce n'est pas une fak news  cool

Enquête sur l'enquêteur : mais qui est vraiment Edwy Plenel ?

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Vous êtes sûr que ce n'est pas extrait de la vieille série US Magnum ?

https://www.telerama.fr/sites/tr_master/files/styles/simplecrop1000/public/magnum_0.jpg?itok=SGu7HU6O

Un homme sans moustache c'est une soupe sans sel wink

Après tout cela, on prend la carte de France, on la renverse, ("les jambes en l'air")

ET ON A TOUT OU PRESQUE COMPRIS !

Maintenant c'est la CEDH qui devient complice  de l'infâme rat sarko, la pomme est de plus en plus pourrie, si même la CEDH permet aux escrocs d'escroquer en rond, on va pouvoir se tourner vers qui pour  réclamer justice? Ce gonze doit avoir de puissants amis corrompus qui le protègent envers et contre tout! Si le citoyen lambda fait 10000 X moins, il sort plus de taule, surtout s'il a un GJ, mais le rat infâme arrive toujours à être dehors, maintenant c'est les droits de l'homme qui l'honorent de leur complicité, abjecte!

  • Nouveau
  • 14/01/2021 13:17
  • Par

faut pas rêver ! 

"Une affaire qui pourrait, d'une manière ou d'une autre fragiliser la "cote boursière" de LVMH est la ligne rouge que l'ancien patron de la DCRI doit faire respecter à tout prix (...)"

Bruno, y'a pas une faute là (ou un oubli) ? J'ai du mal à comprendre la phrase.

 

La phrase est mal tournée, tu as raison : je voulais dire que BA à nommé Squarcini pour empêcher toute forme d'intrusion dans la vie de son entreprise. La ligne rouge dont je parle est la limite hypothétique et à géométrie variable que doit faire respecter ce monsieur en empêchant des tiers de la franchir.

Vivre est un village, alias le lion Vivi sans griffes et sans dents, saute sur cet occasion pour reparler de :

PRINT-affiche-A3-bords-perdus-3mm-AL-2020-AOUT-213x300.jpg

https://albert-londres-vichy.fr/wp-content/uploads/2019/11/2018-03-29-stora-salle-1024x447.jpg

https://albert-londres-vichy.fr/wp-content/uploads/2019/11/2018-03-29-stora-tribune-1024x596.jpg

Tout ça pour dire à quel point j'aurais aimé que Fabrice Arfi ait été des nôtres et pour préparer la prochaine représentation de notre prochaine pièce de théâtre 

https://blogs.mediapart.fr/vivre-est-un-village/blog/310820/albert-londres-et-son-amour-pour-sa-fille-sont-parmi-nous

A partir de cette œuvre écrite par le vichyssois Hervé Bouvant et imprimé à Vichy https://www.imprimerie-vidal.com/

cool

Illab3-781x1024.jpg

... tu peux commencer à réserver le théâtre de Roanne et à te co-investir dans l'écriture de la pièce, je pense que nous pouvons, d'ors et déjà, compter sur un coup de main de          Fabrice Arfi 

 wink...

A bientôt.

Amitié.

Fist bump emoticon

Un mois après...

Toutafé Thierry ;-)

et tout se confirme jour après jour. Ils et elles sont arrivé-e-s au sommet de la tour de babel...

(cf. Register)

LVMH rode dans le coin, y compris le H de Hennessy 

Angry emoticon

------------------------------------------------------------------

Pour info, jadis Jean Hennessy fut un héros cool ... 

Il fonde en 1933 le Parti social-national et parvient à se faire élire député des Alpes-Maritimes en 1936. Il siège au sein du très progressiste groupe de la Gauche indépendante. Foncièrement républicain, il fait partie des 80 parlementaires qui refusent le vote des pleins pouvoirs au Maréchal Pétain.

 Jean Hennessy en tenu d'ambassadeur.

Le combat contre le pétainisme en prend un sale coup mais l'essentiel  est d'avoir essayé et de réessayer, encore et encore, jusqu'à jamais finir !!!

La non-épuration en France - De 1943 aux années 1950

cool

A bientôt.

Amitié.

Et guignol dans tout ça ?

Et sans cesse remettre l'ouvrage sur le métier.

Tous les ans, le 10 juillet, c'est la fête pour commémorer les parlementaires qui ont voté NON à Pétain et l'ont y est très heureux d'être réunis entre vichysto-résistants surtout quand Monsieur le Maire nous déclame son discours  !!!

Cette année ce discours fut celui-ci :

https://blogs.mediapart.fr/vivre-est-un-village/blog/020819/frederic-aguilera-maire-de-vichy-discours-du-10-juillet-2019

innocent

A bientôt.

Amitié.

Et woerth sera bientôt de nouveau consulté, il nous dira comment il voit les choses, comment notre pays peut se mieux porter...

Et nous continuons de subir.

La France est de nouveau prête a voter pour une 5 ème république elle s'indigne et pousse des cris d'or "frais  stupéfaite de constater les manipulations du capitalisme .....?

Tout changer pour que rien ne change .....innocent

Les droits de l'homme ? Quelle plaisanterie ! Tous ces magistrats sont acquis aux pouvoirs en place, aux capitalistes, aux truands qui nous gouvernent.

  • Nouveau
  • 14/01/2021 14:18
  • Par

Faut-il encore prouver que l'europe est devenue vénale une fumisterie ?

 

 

https://blogs.mediapart.fr/gilles-dhallouaran/blog/150121/la-cedh-donne-une-belle-lecon-de-journalisme-mediapart

« une défaite importante pour la liberté d'informer devant la plus haute juridiction qui soit, la Cour européenne des droits de l’homme...» 

comme vous y allez Mdp ! 

A la lecture de l'Arrêt, il apparaît que la CEDH n'a pas remis en cause (au fond) votre droit d'informer mais vous a reproché le choix que vous avez opéré en divulguant certains extraits sonores des conversations privées dans un but spectaculairement inutile.

 

  • Nouveau
  • 14/01/2021 15:05
  • Par

Le II gouvernement de François Hollande, après l'affaire Cahuzac, a retenu nécessaire donner une « leçon » à Mediapart en protégeant pas seulement Patrice de Maistre mais surtout faisant apparaître Nicolas Sarkozy comme la véritable « victime collatérale de l’intérêt porté par la presse »

Sic alors, le gouvernement socialiste avec des Valls dedans

  • Nouveau
  • 14/01/2021 15:44
  • Par

Les hautes juridictions souvent donnent raison aux riches 

Un spécimen européen très STYLE... insouciance, ils se reproduisent... 

https://www.youtube.com/watch?v=pbXIamTe4Xk

Jean-Claude Juncker en état d'ivresse © MBINDEF PRODUCTION

Peu importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse

et dire que ce sont les Européens qui payent les bouteilles !

Si notre Général de Gaulle voyait ce spectacle ..... vous pouvez pensez le reste.....

De gaule  degaule c’est lui qui a fait la 5ème république tous les droits pour un dictateur il a eu une vie de rois je crois qu’il avait un appartement dans le château de Versailles non il a fait quoi pour avoir eu la vie de rois qu’il a eu à part l’appelle du 18juin rien en 14/18 inconnu après secrétaire à Petain 39/45 en Angleterre et jusqu’à ça mort une vie de nabab  

Il existe des manières de rendre visite à des personnes âgées afin de leur être agréable ;

à savoir, arriver avec un joli bouquet de fleurs, ("le dire avec des fleurs" existe toujours comme principe) et ,

si la personne est heureuse de recevoir ce présent, elle peut toujours remercier par un petit geste ;

cela encouragera la ou le visiteur à revenir de bon coeur une nouvelle fois....

Héoui, il y a encore des gens qui ont un majord'homme.

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Pourquoi donc ? Condamnation par la mafia vaut médaille citoyenne.

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Oui, la CEDH est le tribunal suprême de la mafia : quand ses "arrêts" touchent les mafieux et lueurs tueurs, ils ne sont JAMAIS appliqués... Code pénal, article 222-1 | « Le fait de soumettre une personne à des tortures ou à des actes de barbarie est puni de quinze ans de réclusion criminelle. »

Affaire Ahmed Selmouni (1991)... CEDH, etc., condamnations, re jugement, appel... Résultat des courses (11 ans plus tard) : douze à quinze mois avec sursis pour les flics "opérateurs", et trois mois ferme pour le chef.

Oui, justice mafieuse, tels sont les faits. Et les juristes sont payés pour faire avaler la chose aux "justiciables" via mâles plaidoiries en latin de prétoire...

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.
  • Nouveau
  • 14/01/2021 20:58
  • Par

En France, la justice n’a, n’est,  et ne sera jamais indépendante !

Merci à Mediapart de par son travail,  de contraindre cette soi disant justice à faire son travail mais souvent à faire semblant de le faire pour ne pas froisser l’exécutif qui les nomment 

Souhaitons qu'une fuite malencontreuse donne accès à tous les articles qui ont été l'origine de l'affaire et redeviennent, eux, accessibles aux citoyens.

Ah! ces gros encadrés rouges qui marquent le coup de censure, ça me fend le cœur , pour tout votre boulot de journalistes endurants... et puis quelle frustration pour nous, citoyens lecteurs !!

  • Nouveau
  • 15/01/2021 07:06
  • Par

Bravo Médiapart 

Continuez !

  • Nouveau
  • 16/01/2021 00:58
  • Par

L'article 434-1 du code pénal stipule que « Le fait, pour quiconque ayant connaissance d'un crime dont il est encore possible de prévenir ou de limiter les effets, ou dont les auteurs sont susceptibles de commettre de nouveaux crimes qui pourraient être empêchés, de ne pas en informer les autorités judiciaires ou administratives est puni de trois ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende. »

En informant "les autorités judiciaires ou administratives" d'un crime dont tout porte à penser que les dites autorités n'avaient pas été informées – sauf à penser qu'elles seraient complices du crime – , Mediapart s'est conformé à la loi... Et le fait que la plus haute autorité judicaire de l'Union européenne condamne l'informateur en faisant mine d'ignorer crime et criminels est la preuve que l'UE se fait complice du crime.

marijapejcinovicburic
Bref, l'Union européenne est une organisation mafieuse dont le Capo dei Capi a pour nom Marija Pejčinović Burić, du HDZ croate...

← Mme la "secrétaire générale" du "Conseil de l'Europe"

... et suite à n+1ème turpitude de ladite mafia, ces faits n'étonnent plus personne en Europe.

S’il fallait faire une enquête sur cette famille nous serions équerrés car même le grand père qui était un collaborateur pendant la guerre a été ministre sous de gaule pourquoi ci ce n’est pour l’argent qu’il donnait au partie gauliste et les milliards dispatcher dans les paradis fiscaux pour pas payer d’impôts et ça continue 

En fait vous êtes hallucinants à mediapart quand une décision de justice va dans votre sens il s'agit d'une consécration ou encore d'une victoire de la justice. Mais des lors quelle vous est défavorable et bien qu'elle soit parfaitement justifiée il s'agit d'une défaite pour la liberté. En fait vous êtes des censeurs de la justice, vous êtes la cour supérieure de la cour supérieure pleine de certitudes. C'est dommage de payer votre abonnement mais bon vous me faites doucement rigoler alors je vais continuer a suivre vos articles politisés pas du tout objectifs et tellement pitoyables...

Il aurait été préférable d'aller plus loin dans l'histoire du groupe l'oréal https://blogs.mediapart.fr/annie-lacroix-riz/blog/041213/pourquoi-les-francais-ignorent-encore-que-le-fondateur-de-l-oreal-fut-un-agent-de-l-ennemi cool ...

Ce sera pour bientôt, je l'espère sealed ...

A bientôt.

Amitié.

J'hallucine! ;-)

Franck Boulanger, votre commentaire est parfaitement incongru.

"Mais dès lors quelle vous est défavorable et bien qu'elle soit parfaitement justifiée il s'agit d'une défaite (...)"

Sachez que Médiapart, dans ses enquêtes, depuis au moins 2014, année où je me suis abonnée, n'a jamais dérogé à sa règle d'être objectif (quand il y a "parti pris" c'est indiqué en haut de l'article).

Vous trouvez que c'est dommage de payer l'abonnement mais vous vous êtes abonné quand même... déjà ça prouve que vous pouvez payer n'importe quoi, vous avez de l'argent.

"(...)  alors je vais continuer à suivre vos articles politisés pas du tout objectifs et tellement pitoyables..."

ensuite, je me demande finalement qui est vraiment "politisé" et "pitoyable"... 

PS : pas besoin de me remercier d'avoir corrigé vos petites fautes d'accent, je le fais avec plaisir.

 

Merci pour les fôtes vous devez n'avoir que ça a faire pour vous faire valoir... alors allez-y pas de problème pour moi... 

Si vous avez besoin que ce soit indiqué "parti pris" pour le voir, c'est que effectivement il vous faut en rester aux fautes d'accent....

Ps : pas besoin de me remercier non plus

 

 

 

 

 

Celui qui a voulu se faire valoir c'est vous, pas moi. Relisez à tête reposée et vous en conviendrez.

Si vous avez besoin que ce soit indiqué "parti pris" pour le voir, c'est que effectivement il vous faut en rester aux fautes d'accent....

Pour voir quoi ?

Vous n'avez rien compris. C'est triste.

 

Liliane Bettencourt, en octobre 2011, à Paris. © FRANCOIS GUILLOT / AFP

Cette photo est la photo d'une femme dont le principal "défaut" a été de faire bénéficier de  très, très, très belles largesses alors que sa fille et son entourage continue à gambader de joie

Pourquoi les Français ignorent encore que le fondateur de L’Oréal fut un « agent de l’ennemi"

4 DÉC. 2013 PAR ANNIE LACROIX-RIZ BLOG : LE BLOG DE ANNIE LACROIX-RIZ

La volonté de censurer la vérité historique n’est pas en France chose nouvelle.

Fréquentant assidûment depuis 1970 les archives du 20e siècle, sur des sujets (et une façon de les traiter) jugés inconvenants, et m’employant à informer de leur teneur mes étudiants ou le public, je me suis souvent heurtée à la censure, sur les plans éditorial et médiatique.

-----------------------------------------------------

Annie Lacroix-Riz nous livre sa version des faits basée sur les archives et prend le contrepied des ouvrages d'histoire de l'épuration parus ces vingt dernières années, selon elle aussi unanimes que fantaisistes, se concentrant exclusivement sur l'épuration (dite) sauvage, systématiquement confondue avec celle de la Résistance armée.

https://www.armand-colin.com/la-non-epuration-en-france-de-1943-aux-annees-1950-9782200625146

Ne aos "oublier" de continuer à l'aider cool ...

A bientôt.

Amitié.

 

 

Vu de Belgique:

Cet article fait croire que MDP ne peut pas informer et beaucoup l'ont compris comme cela. C'est faut, ce jugement dit tout simplement que MDP ne pouvait pas donner un accès publique à ces écoutes qui sont d'ordre privée. MDP peut parler des écoutes mais ne peut pas en donner l'accès au public. C'est aussi simple que cela et c'est normal. Cela n'empêche en rien d'informer! C'est quoi cette connerie qui permet juste le délire râleur des membres, une sucette pour la bave débile même si nous avons toutes et tous raison d'estimer la culpabilité de Sarko?

Article pour râleur enfantin! Le niveau baisse!

Une justice en France... QUELLE JUSTICE??? et pour qui?

une défaite pour le droit à l’information

cool

... ne pas l'oublier... après...continuer à combattre le pétainisme aux côtés d'Annie Lacroix-Riz, par exemple cool ...

Livres

  • La CGT de la Libération à la scission (1944-1947), Paris, Éditions Sociales, 1983, 400 p. (ISBN 9782209055302)
  • Le choix de Marianne: les relations franco-américaines de 1944 à 1948, Paris, Éditions Sociales, 1985, puis 1986, 222 p. (ISBN 978-2209057900)
  • Les Protectorats d’Afrique du Nord entre la France et Washington du débarquement à l'indépendance 1942-1956, Paris, L'Harmattan, 1988, 262 p.
  • L'économie suédoise entre l'Est et l'Ouest 1944-1949 : neutralité et embargo, de la guerre au Pacte Atlantique, L'Harmattan, 1991, 311 p., présentation en ligne [archive], présentation en ligne [archive].
  • Le Vatican, l'Europe et le Reich de la Première Guerre mondiale à la Guerre Froide (1914-1955), Paris, Armand Colin, coll. « Références » Histoire, 1996, 540 p., puis édition complétée et révisée, 2010, 720 p. — Vatikan, Evropa i Rajh od Provg Svetskog Rata do Hladnog Rata, Belgrade, Sluzbeni Glasnik, 2006, 647 p. Traduction en serbo-croate, (ISBN 2200242921 et 978-2200242923)
  • Industrialisation et sociétés (1880-1970). L'Allemagne, Paris, Ellipses, 1997, 128 p. (ISBN 9782729867478)
  • Industriels et banquiers français sous l'Occupation : la collaboration économique avec le Reich et Vichy, Paris, Armand Colin, coll. « Références » Histoire, 1999, 661 p. puis 2007. (ISBN 9782200251093)
  • L'Histoire contemporaine sous influence, Paris, Le Temps des cerises, 2004, 145 p., puis, 2e édition (1er, 120 p.), 2010. (ISBN 978-2841094752)
  • Le choix de la défaite : les élites françaises dans les années 1930, Paris, Armand Colin, 2009, 2e éd. (1re éd. 2006), 679 p. (ISBN 978-2-200-35111-3, notice BnF no FRBNF41326233).
  • L'intégration européenne de la France : La tutelle de l'Allemagne et des États-Unis, Paris, Pantin, Le Temps des cerises, 2007, 108 p. (ISBN 978-2841096978).
  • De Munich à Vichy : l'assassinat de la Troisième République, 1938-1940, Paris, Armand Colin, 2008, VIII-408 p. (ISBN 978-2-200-35111-3, notice BnF no FRBNF41326233présentation en ligne [archive]).
  • L’Histoire contemporaine toujours sous influence, Pantin, Le Temps des cerises, 2012, 263 p. (ISBN 978-2-84109-954-2)
  • Aux origines du carcan européen (1900–1960) : la France sous influence allemande et américaine, Pantin, Delga / Le Temps des cerises, 2014, 197 p. (ISBN 978-2-37071-001-7)
  • Scissions syndicales, réformisme et impérialismes dominants 1939-1949, Le Temps des cerises, 2015, 250 p.
  • Les élites françaises entre 1940 et 1944 : de la collaboration avec l'Allemagne à l'alliance américaine, Paris, Armand Colin, 2016, 496 p. (ISBN 978-2-200-24303-6)
  • La non-épuration en France de 1943 aux années cinquante, Paris, Armand Colin, 2019, 672 p. (ISBN 978-2200625146)

cool

A bientôt.

Amitié.

Fabrice Arfi,

Nous sommes bien dans l'affaire Sarkozy ici ? Oui. Je m'interroge depuis quelque temps sur le sort de son Trésorier de l'époque de sa campagne électorale, Philippe Briand. Il a bien été mis en examen en tant que témoin assisté ? Non ?

Est-ce que vous avez vu un jour un magazine où il était en couverture (photo et texte très flatteur) ? Je l'avais acheté par curiosité. En réalité, il n'y avait que 2 pages qui lui étaient consacrées (sur une cinquantaine). Déjà, là, y'a un problème mais le pire est que tout ce qui était dit sur lui n'était que de la "tchatche".

Je n'arrive pas à retrouver ce magazine (évidemment, comme d'habitude, dès que je range bien qqchose pour le retrouver plus tard, je ne le retrouve pas ;). Ce n'était pas L' Evénement magazine, ni Jour de France. Geo peut-être mais j'en doute.

Il a paru il y a environ 5 ans dans tous les kiosques et bureaux de presse de la région.

Est-ce que vous avez des nouvelles de lui ?

 

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous