2006-2015, la décennie noire de l'industrie française

Par
Quelque 27.300 établissements en moins, 530.000 emplois de perdus, l'Insee dresse mercredi dans une étude le bilan d'une décennie noire (2006-2015) pour l'industrie manufacturière française dont les maux, déjà apparents au début de la période, ont été exacerbés par la crise de 2008-2009.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Quelque 27.300 établissements en moins, 530.000 emplois de perdus, l'Insee dresse mercredi dans une étude le bilan d'une décennie noire (2006-2015) pour l'industrie manufacturière française dont les maux, déjà apparents au début de la période, ont été exacerbés par la crise de 2008-2009.