Rwanda: un document prouve l’ordre de la France de laisser s’enfuir les génocidaires

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’ordre politique de laisser s’enfuir à l’été 1994 les principaux membres du gouvernement responsable du génocide des Tutsis au Rwanda, alors que leur arrestation était possible et même demandée, a été directement pris par le gouvernement français, selon un document inédit émanant du ministère des affaires étrangères.