Un Eagle d’Amesys en France… Mais pour quoi faire ?

Reflets assure disposer des données montrant qu'un tel système fonctionne bel et bien sur le territoire national, éventuellement encadré par la justice.

A lire sur Reflets

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Mercredi 14 mars, Canal Plus diffuse une enquête sur les vendeurs d’armes numériques, parmi lesquels on trouve Amesys, qui avait élaboré et vendu un système d'espionnage du peuple libyen au régime de Kadhafi. Paul Moreira y pose la question de l'existence d'un système d'écoute Eagle en France.