De tous ses clients, c’est sans doute celui qui embarrasse le plus François Fillon. D’après nos informations, l'ancien premier ministre a signé au début de l’année 2016, alors qu'il était déjà candidat LR à la présidentielle, un contrat avec une entreprise basée à Dubaï (Émirats arabes unis), présidée par un homme politique et businessman libanais, Fouad Makhzoumi, que François Fillon connaît de longue date et qu’il a rencontré à de multiples reprises. La conseillère en communication du candidat a confirmé à Mediapart l'existence de ce contrat avec le milliardaire.