Skripal: La France attend avant de prendre d'éventuelles mesures

Par
La France attend les conclusions définitives de l'enquête menée en Grande-Bretagne sur la tentative d'assassinat de l'ancien agent double russe Sergueï Skripal avant de prendre d'éventuelles mesures de rétorsion contre Moscou, a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La France attend les conclusions définitives de l'enquête menée en Grande-Bretagne sur la tentative d'assassinat de l'ancien agent double russe Sergueï Skripal avant de prendre d'éventuelles mesures de rétorsion contre Moscou, a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux.