UE: Pas de tri partisan pour les consultations citoyennes, selon Loiseau

Par
Aucune sensibilité ne sera exclue des futures consultations citoyennes sur l'avenir de l'Europe, à condition que le pluralisme, l'ouverture et la publicité des débats soient assurés, a déclaré mercredi la ministre chargée des Affaires européennes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Aucune sensibilité ne sera exclue des futures consultations citoyennes sur l'avenir de l'Europe, à condition que le pluralisme, l'ouverture et la publicité des débats soient assurés, a déclaré mercredi la ministre chargée des Affaires européennes.