La cour d'appel maintient les mises en examen de Tariq Ramadan

Par
La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris a maintenu jeudi les mises en examen de l'islamologue Tariq Ramadan pour viol et viol sur personne vulnérable.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris a maintenu jeudi les mises en examen de l'islamologue Tariq Ramadan pour viol et viol sur personne vulnérable.