La fin du "grand débat" approche, le casse-tête commence

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Deux mois après son lancement en grande pompe, le "grand débat national" conçu comme une porte de sortie à la crise inédite des "Gilets jaunes" entre vendredi dans sa dernière ligne droite avant l'annonce, d'avril à l'été, de propositions que l'exécutif promet "précises" et "disruptives".