Son nom a percuté l’affaire Fillon sur le revers de deux costumes. L’avocat Robert Bourgi, l’un des derniers survivants des vieux réseaux gaullistes de la Françafrique, est l’homme qui a offert, fin 2016, deux costumes de luxe de la marque Arnys (valeur : 13 000 euros) à François Fillon. Déjà cerné par les soupçons de détournements de fonds publics et d’emplois fictifs de son épouse et de ses enfants au Parlement, le candidat des Républicains à l’élection présidentielle a fini par reconnaître avoir « eu tort » d’accepter ces présents.