François Hollande dresse un bilan immodeste et borné de son action

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Benoît Hamon jure qu’il n’y a pas jeté un œil. La France insoumise, qu’elle n’a « pas de temps à perdre » avec ça. Qui lira, finalement, le livre de François Hollande, à part une poignée de journalistes politiques ? Cette semaine, la quasi-totalité de la presse lui a pourtant fait la part belle. À commencer par le quotidien Libération qui consacrait mardi un portrait au « bonhomme d’État », ainsi que deux belles pages pour faire écho à ses confessions. Jeudi, L’Obs offrait sa Une au visage poupin de l’ancien président, lui ouvrant ses colonnes pour un « entretien exclusif » flanqué d’une gentille critique du fameux ouvrage.