La France frappe les "capacités chimiques" de la Syrie

Par
Emmanuel Macron a annoncé dans la nuit de vendredi à samedi avoir donné l'ordre aux forces armées françaises de participer à une opération militaire aux côtés des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne contre l'arsenal chimique syrien, sept jours après l'attaque de Douma imputée au régime de Damas.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a annoncé dans la nuit de vendredi à samedi avoir donné l'ordre aux forces armées françaises de participer à une opération militaire aux côtés des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne contre l'arsenal chimique syrien, sept jours après l'attaque de Douma imputée au régime de Damas.