La France n'"oublie pas" l'otage Sophie Pétronin, assure Macron

Par
La France "n'oublie pas" Sophie Pétronin, retenue en otage depuis son enlèvement par des hommes armés au Mali en décembre 2016, a assuré mardi Emmanuel Macron à l'occasion de l'hommage rendu aux deux commandos marine tués au Burkina Faso en libérant quatre autres otages, dont deux touristes français.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La France "n'oublie pas" Sophie Pétronin, retenue en otage depuis son enlèvement par des hommes armés au Mali en décembre 2016, a assuré mardi Emmanuel Macron à l'occasion de l'hommage rendu aux deux commandos marine tués au Burkina Faso en libérant quatre autres otages, dont deux touristes français.