La libération des otages au Burkina a mobilisé 200 personnes, dit Lecointre

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'opération qui a permis de libérer quatre otages, dont deux touristes français, au Burkina Faso au prix de la mort de deux soldats des forces spéciales a mobilisé "de l'ordre de 200 personnes" et a été décidée en "une demi-heure" par Emmanuel Macron, a déclaré mardi le chef d'état-major des armées.