France Confidentiel

Pascal Lamy se serait bien vu à la tête de Sciences-Po

Le président de l'OMC a déclaré en interne son envie de succéder à Richard Descoings.

Lucie Delaporte

14 juin 2012 à 19h10

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

PDF

Pascal Lamy, directeur général de l’OMC (Organisation mondiale du commerce), se serait bien vu à la tête de Sciences-Po. Celui qui siège au conseil d’administration de la FNSP (Fédération nationale de sciences politiques), la structure de droit privé qui gère l’IEP (Institut d’études politiques), aurait souhaité succéder à Richard Descoings, décédé en avril dernier. En interne, il a fait part de son très grand intérêt pour le poste. Mais le mode de désignation arrêté par le président de la FNSP, Jean-Claude Casanova, impliquant de se déclarer avant le 15 juin, puis de voir sa candidature soumise au choix d’un comité de sélection, l’aurait finalement conduit à renoncer. Impossible, en effet, de rendre publique son envie de rejoindre la rue Saint-Guillaume sans compromettre définitivement sa place à l’OMC. 

Lucie Delaporte


18 commentaires

Aujourd’hui sur Mediapart

Voir la Une du Journal

Nos émissions

À l'air libre
par à l’air libre
À l'air libre
par Berenice Gabriel et Célia Mebroukine
Grand entretien
par Justine Brabant
Ouvrez l’Élysée
par Usul et Ostpolitik

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne