Manuel Valls: « La gauche peut mourir »

Manuel Valls a affirmé samedi devant le conseil national du parti socialiste que « le risque de voir Marine Le Pen au second tour de l'élection présidentielle » de 2017 existait.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Manuel Valls a affirmé samedi que « le risque de voir Marine Le Pen au second tour de l'élection présidentielle » de 2017 existait, devant le conseil national du parti socialiste, jugeant que « la gauche peut mourir ».