Les jeunes délaissent Facebook pour commenter l'actualité

Par
Le recours au réseau social Facebook pour s'informer a commencé à reculer aux Etats-Unis, de nombreux jeunes préférant se tourner vers des messageries comme WhatsApp pour commenter l'actualité, souligne une enquête réalisée pour l'Institut Reuters.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Le recours au réseau social Facebook pour s'informer a commencé à reculer aux Etats-Unis, de nombreux jeunes préférant se tourner vers des messageries comme WhatsApp pour commenter l'actualité, souligne une enquête réalisée pour l'Institut Reuters.