Deux primes et des fonds pour soulager les urgentistes

Par
Le gouvernement a annoncé vendredi une enveloppe chiffrée à 70 millions d'euros pour soulager les personnels des urgences hospitalières, en grève depuis plusieurs mois pour protester contre l'engorgement de leurs services.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le gouvernement a annoncé vendredi une enveloppe chiffrée à 70 millions d'euros pour soulager les personnels des urgences hospitalières, en grève depuis plusieurs mois pour protester contre l'engorgement de leurs services.