Les tarifs du gaz devraient reculer de 6,7% le 1er juillet, selon Les Echos

Par
Les tarifs réglementés d'Engie devraient reculer de 6,7% le 1er juillet en raison d'une forte baisse des cours mondiaux du gaz depuis fin 2018, selon un projet d'arrêté du gouvernement dévoilé vendredi par Les Echos.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les tarifs réglementés d'Engie devraient reculer de 6,7% le 1er juillet en raison d'une forte baisse des cours mondiaux du gaz depuis fin 2018, selon un projet d'arrêté du gouvernement dévoilé vendredi par Les Echos.