Croquis. Face à Trump, les limites du fusil à grande pompe

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’invitation du président le plus contesté, et le plus contestable, de l’histoire moderne des États-Unis en ce 14 juillet aurait pu donner l’occasion d’une polémique estivale comme la France en a le secret, et la fierté. Un affrontement entre la realpolitik et l’exigence morale. Tendre la main ou taper du poing sur la table…