La France craint des "accidents" au Proche-Orient, dit Le Drian

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, s'est inquiété dimanche de la montée des tensions au Proche-Orient et a appelé à des gestes de "désescalade" de la part des Etats-Unis et de l'Iran pour préserver l'accord sur le nucléaire de 2015.