La France n'est pas partie prenante militairement en Libye, dit Parly

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La France n'est pas "partie prenante militairement" en Libye, déclare dimanche la ministre des Armées, alors que la découverte de quatre missiles de l'armée française aux mains de forces du maréchal Khalifa Haftar a relancé les spéculations sur la stratégie de Paris.