Les «gilets noirs», des «gilets jaunes noircis par la colère»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Express consacre un long reportage au mouvement des « gilets noirs » qui a occupé vendredi le Panthéon. « Leur action de vendredi au Panthéon a permis de faire la lumière sur leur mouvement. Qui sont les “gilets noirs” ? Quelles sont leurs revendications ? “On est des sans-papiers, des sans-voix, des sans-visages pour la République française”, écrivent les gilets noirs dans un communiqué, publié vendredi pour expliquer leur action. “On est des gilets jaunes noircis par la colère”, explique Houssam, un Marocain contacté par L’Express, qui vit et travaille en France depuis 10 ans, et qui dit reprendre les paroles de son “camarade” Kanoté. Selon lui, le mouvement compte des représentants de 17 nationalités. “Chaque jour depuis le début de notre mobilisation en novembre, des nouvelles personnes nous rejoignent. Rien qu’en Île-de-France, il y a 43 foyers mobilisés mais on reçoit aussi des témoignages de gens ailleurs en France qui veulent nous rejoindre”, assure le militant. “Ce mouvement regroupe surtout des sans-papiers issus de dizaines de foyers de travailleurs d’Île-de-France”, explique le porte-parole de l’association Droits devant !, qui vient en aide aux sans-papiers, Jean-Claude Amara, auprès du Parisien. »