Un homme condamné pour violences conjugales en 2021 entre dans la police

Admis pour devenir gardien de la paix en 2019, condamné pour violences conjugales en 2021, un homme devrait, selon nos informations, prendre son premier poste de policier en septembre dans un service au contact potentiel de victimes, en contradiction avec les promesses de Gérald Darmanin. Son recrutement avait été révélé par StreetPress.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Recruté pour devenir gardien de la paix en septembre 2019, condamné pour violences conjugales sur son ex-conjointe en mars 2021, un homme devrait prendre son premier poste de policier en septembre dans un service d’un groupe d’appui judiciaire de Seine-et-Marne, selon nos informations.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal