À la fête de l'Humanité, deux gauches prennent acte de leurs désaccords

Par

Au parc de La Courneuve samedi, deux débats organisés loin de l'agitation médiatique ont réuni les divers protagonistes de la gauche, de la LCR au PS, en passant par le PCF, les Verts et les antilibéraux. Alors que tous ces partis d'opposition tiendront leur congrès d'ici à la fin de l'année, ce fut l'occasion de voir se concrétiser la profonde rupture entre deux gauches et d'observer les tiraillements internes de chaque parti. «Programme commun», «gauche plurielle»: toutes ces formules apparaissent bel et bien au passé tant les désaccords sont importants.Lire également l'entretien de Jade Lindgaard avec Nicolas Hulot: "Le capitalisme est obsolète".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La gauche de la gauche se débat à la fête de l'Huma. Alors qu'une artificielle tempête médiatique s'abattait dans les allées du parc départemental de La Courneuve, deux débats organisés samedi par la revue Mouvements et l'hebdomadaire Politis ont donné corps à la fracture que connaît la gauche en 2008, alors que vont se tenir de novembre à janvier les différents congrès des partis de l'opposition gouvernementale.