Fête de l’Huma: Mélenchon se remet en mouvement sur le modèle espagnol de Podemos

Par

Pendant que responsables du Front de gauche, écologistes et socialistes critiques cherchent ensemble la riposte à Valls, Jean-Luc Mélenchon lance son mouvement pour la VIe République en s'inspirant directement de l'expérience espagnole de mobilisation citoyenne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ils sont venus, ils se sont vus, et s’ils ne s’avouent pas encore vaincus, ils sont loin de se mettre d’accord pour la suite. Ce week-end à la fête de l’Huma, au parc de La Courneuve (Seine-Saint-Denis), le beau temps a souvent été vu comme un signe optimiste pour les lendemains de la gauche. À travers des allées fournies d’une foule plus nombreuse que les deux années précédentes, la gauche critique, en délicatesse avec le gouvernement Valls, veut croire, avec plus ou moins d’enthousiasme et de sincérité, au début d’un quelque chose alternatif. « Le soleil brille sur la gauche, ça nous change de la pluie hollandaise », rigole un militant derrière son stand de saucisses-frites.