Le gouvernement veut "passer la démultipliée" en matière de vélo

Par
Edouard Philippe a détaillé vendredi à Angers (Maine-et-Loire) les 25 mesures du "Plan Vélo" du gouvernement, qui s'est donné pour ambition de tripler en six ans la part du vélo dans les déplacements des Français, de 3 à 9% des trajets quotidiens.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ANGERS (Reuters) - Edouard Philippe a détaillé vendredi à Angers (Maine-et-Loire) les 25 mesures du "Plan Vélo" du gouvernement, qui s'est donné pour ambition de tripler en six ans la part du vélo dans les déplacements des Français, de 3 à 9% des trajets quotidiens.