Relaxe d’Éric Zemmour : le parquet général forme un pourvoi en cassation

Par

Après la décision rendue par la cour d’appel de Paris de relaxer Éric Zemmour le 8 septembre, le parquet général a formé un pourvoi en cassation, précise une source judiciaire à Mediapart. Plusieurs associations parties civiles au procès ont également décidé d’aller jusqu’en cassation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après la relaxe d’Éric Zemmour décidée par la cour d’appel le 8 septembre dernier, le parquet général, qui avait requis une condamnation au procès, décide de former un pourvoi en cassation, d’après une source judiciaire interrogée par Mediapart.