A Lille, le rassemblement bouleversé par l'intrusion de l'extrême droite

Par

Un millier de personnes se sont rassemblées samedi à Lille, place de la République, une petite heure, en réaction aux attentats de la soirée du vendredi 13 novembre à Paris. Un groupuscule d'extrême droite a tenté de passer en force, peu de temps après le début du rassemblement, mais s'est fait repousser par la foule, au son de « dehors les fachos ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.