Isabelle Thomas et Guillaume Balas: «Le PS n’est plus l’outil pertinent»

Par et

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Isabelle Thomas et Guillaume Balas semblent soulagés, ce mardi 7 novembre, à l'heure d'annoncer leur choix de quitter un parti qui a occupé une majeure partie de leur vie. Pour la quinqua ex-icône de la gauche mitterrandienne et des manifs de 1986 contre la loi Devaquet comme pour le quadra ex-dirigeant de l'Unef des années 1990, le constat est sans appel. « La vie a quitté le PS », disent de concert dans un entretien à Mediapart les deux eurodéputés, membres du groupe social-démocrate à Strasbourg.