Didier Eribon: «On assiste au retour du refoulé homophobe»

Par

Avant un week-end de mobilisation pour le mariage pour tous, le philosophe Didier Eribon revient sur le climat ambiant, ces « proférations et ces cris dans lesquels il est difficile de ne pas percevoir une sorte de haine homophobe viscérale et immémoriale ». Mais aussi sur la prudence historique du PS sur le sujet.


La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Philosophe et sociologue, professeur à l'université d'Amiens, biographe de Michel Foucault, Didier Eribon est notamment l'auteur de Réflexions sur la question gay, paru en 1999, qui vient de ressortir dans un nouvelle édition (Flammarion). Pour Mediapart, il revient sur la mobilisation des anti-mariage, l'homophobie ambiante et son « effroi » face à l'« hystérie réactionnaire » qui « se déchaîne depuis trois mois ». Il évoque aussi le rôle du parti socialiste. « Si nous avons dix ans de retard, la faute lui incombe. »