Les «élites» sont aussi expertes en stratégie scolaire

Par et

Dans les catégories sociales les plus aisées, le choix entre école privée ou école publique correspond à des stratégies très différenciées selon qu'elles appartiennent culturellement au « pôle public », ou au monde de l'entreprise. Entretien avec la sociologue Agnès Van Zanten.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Henri-IV ou l’EABJM ? École privée ou école publique, au moment d’inscrire leurs enfants à l’école, comment se déterminent les «élites» ? La sociologue Agnès Van Zanten, auteur de Choisir son école (PUF, 2009), qui travaille actuellement sur les stratégies scolaires de cette fraction de la population, estime qu'il faut distinguer deux catégories « idéal-typiques » : « Les stratégies ne sont pas les mêmes quand on est issu de classes supérieures économiques du privé, ingénieurs, cadres du privé, technocrates, ou lorsque l’on fait partie des élites issues du “pôle public”, les professions supérieures du secteur public, chercheurs, journalistes, artistes. »