«Le gouvernement méprise le secteur culturel»

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Tous les commentaires

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

C'est une évidence....

La culture est dangereuse pour MACron et ses complices et cette saloperie de "black friday" est pour ces crétins un bienfait !!!

Toute l'idéologie puante de MACron est là ... On voit le niveau ! Qui plus est avoir pris cette vérrue LR de Bachelotte pour la Kulture ! La culture Bigeard, la culture caniveau. Autrement dit une nuisance ce monstre qui a détruit l'Hôpital Public, cette vermine s'attèle à détruire la culture.

Aujourd'hui il nous propose un référendum sur l'écologie tout en refusant les plus importantes mesures proposées par les membres de la CCC comme le refus d'un moratoire sur la très dangereuse 5 G ! La 5 G servira avant tout au contrôle des populations, à faire disparaître l'argent liquide qui n'est pas un projet complotiste mais un projet concret. Attendons de voir, mais ça pue l'arnaque bien entendu, qu'attendre d'autre de MACron ? Il est finalement naïf et ce référendum sera à coup sur " pour ou contre MACron"

Rappeler surtout que le dernier référendum date de 2005 et le résultat n'a pas été respecté

Quoi de pire ? On ne peut espérer "la confiance " avec de tels actes.

Il est tout à fait capable de faire de même

Ce sont des beaufs, ou plutôt des bobeaufs, il suffit de voir ce qui sort quand ils ouvrent la bouche, et les beaufs haïssent la culture, cette haine est même la seule chose plus forte que leur amour du FRIC, du FRIC, du FRIC (inutile de rappeler que la culture rapporte plus que leur sacro-sainte bagnole subventionnée…)

Mais non, le gouvernement ne méprise pas le secteur culturel, en tout cas pas plus que les autres. Le gouvernement méprise tout ce qui faisait la France avant son arrivée. Il méprise la Liberté, l'Egalité, la Fraternité, il méprise la démocratie, la seule et unique chose qu'il ne méprise pas est le POUVOIR, ce pouvoir qu'il croit posséder AD VITAM et dont il se sert pour imposer par la force toutes la décisions qu'il prend. Le gouvernement a tué l'opposition, il tuera tout ce qui tentera de l'empêcher de faire "la Révolution" de son petit "Duce".

Nous avons de quoi être très inquiet pour l'avenir car le mépris est sa manière de gouverner.

Pas que le secteur culturel ; témoignage d'un maire très en colère / Hervé Féron

 https://www.youtube.com/watch?v=2K0HXDOmIlY

Et les seuls investissement qu'il fait sont dans les stocks de matraques…

Je déteste ce titre :  le secteur culturel ! Qu'est-ce qu'un secteur ? Ça veut rien dire secteur culturel ?

D'ailleurs quand on a dans ses relations des gens aussi culturels que S.Bern, ou je sais plus quel guignol télévisuel assez grossier, par ailleurs… comment voulez-vous que ce ne soit pas un secteur ?

Ces gens-là sont des imbéciles puants, qui se croient très importants parce qu'ils favorisent les riches, mais ils n'ont rien compris de la vie et de l'histoire de la France. Le vrai drame, c'est qu'on n'a personne à mettre en face. Ce qui veut dire que, grâce à ces guignols prétentieux, la France n'existe plus.

Hou ! le méchant gouvernement qui persécute la firme dynastique MK2, célèbre pour sa philanthropie et son engagement prolétarien...

Ha ha ha ! tout à fait de votre avis ! Le cinéma proposé par ce qu'est devenu Mk2 et celui de LBorleteau est mainstream et racoleur ("le cinema d'auteur mondial" comme disait Godard). Ça fait longtemps que je m'en passe et on parle là de "champagne problems". En tout cas avec ces 2 là for sure !

J'avoue, mais ça doit être l'âge, que certaines contributions me sont totalement obscures : J'y comprends pas un mot !

Les stations de ski, les grands restaurants, l'Opéra et les théâtres ont deux points en commun : (1) ils réunissent l'élite, la bourgeoisie, les chefs et les cadres d'entreprise, le grand personnel administratif et politique -- et  (2) ils sont fermés.

Macron les sauve malgré eux du terrible Covid.

Vous imaginez le CAC40 sans ces gens-là ?

Rien à voir avec la culture !

Evidemment, le petit personnel, plongeurs, commis, garçons, serveuses, machinistes, placeuses, comédiens, chanteurs, danseurs et employés de remonte-pente peuvent se serrer la ceinture pendant ce temps-là, du moment que la Phrance reste debout.

  • Nouveau
  • 14/12/2020 22:04
  • Par

connerie...il méprise tout ce qui n'est pas lui...et le fric

  • Nouveau
  • 14/12/2020 22:12
  • Par

Le transhumanisme, nouvelle religion des "gens qui ont réussi", déteste la culture populaire...

Melissmell Aux Armes ! © clipetzik

Et de son point de vue, il a raison : la culture populaire est l'arme de défense des gens qui ne sont rien, arme de destruction massive de l'oppression.

ANGER IS A GIFT... HUMANITÉ VIVRA, HUMANITÉ VAINCRA !

  • Nouveau
  • 15/12/2020 00:01
  • Par

Je ne comprends pas pourquoi un maximum

De personnes qualifiées sur le sujet de tout

Bord politique ou scientifique medical etc

N a pas mis sur la table cette proposition:

LUNDI ,MARDI ,MERCREDI MATIN,JEUDI,

VENDREDI COMMERCES VARIÉS OUVERTS.

MERCREDI APRES MIDI/SAMEDI .DIMANCHE LIEUX CULTURELS OUVERTS!

pour la gestion des flux de personnes pendant l épidémie qui ne se croiseraient plus.

 

Franchement c est si compliqué messieurs

dames specialistes de tout et du rien?

Aller Jadot encore un pti effort...

 

  • Nouveau
  • 15/12/2020 00:44
  • Par

Le gouvernement méprise tous les "secteurs" ! il méprisse tous les français.

J'aimerais savoir pourquoi ce secteur de la culture n'est pas aux côtés de tous ceux qui manifestent le samedi et qui se font rentrer dans la gueule ? Se considèrent ils supérieurs aux autres ?

Ras-le -bol de s'entendre dire "ces gens-là, ben y sont pas comme nous, ma brave dame" ? Et s'ils le faisaient vous seriez le premier à rager "y viennent rien que pour se faire de la pub sur le dos des braves gens honnêtes !"

  • Nouveau
  • 15/12/2020 00:45
  • Par

Vont ils refuser de se rendre au festival de Cannes ??????

  • Nouveau
  • 15/12/2020 00:47
  • Par

Manifestation mardi 15 décembre contre la fermeture prolongée des lieux de culture

Face à la prolongation de la fermeture des salles et des lieux culturels décidée par le gouvernement, le monde de la culture et du spectacle a prévu de se mobiliser mardi 15 décembre en criant sa colère à Paris et partout en France.

capture-d-ecran-2020-12-15-a-00-46-43
http://www.fnsac-cgt.com/article.php?IDart=1695...

Ouf des abonnés de mediapart sont à la manif Bastille. Un monde fou. J espère qu il y des journalistes de mediapart...

Euh...

Le passage le plus intéressant mais malheureusement torché en quelques minutes c'est l'interview de Yann le Gilet Jaune. Manifestement ce témoignage intéresse peu, mais personnellement j'aurai bien voulu savoir ce qu'il était advenu de la femme et des enfants de Yann, par exemple ou de la situation des autres retenus en otages? 

Ne méprise pas que le secteur culturel ! Les gilets jaunes sont également évoqués ( survenance Covid pile à point et "Distanciation Sociale") dans ce témoignage d'un maire très en colère / Hervé Féron

 https://www.youtube.com/watch?v=2K0HXDOmIlY

Nous voulons du Théatre dans la Vie et de la Vie dans le Théatre .. 

En fin d'interview ( H Féron est aussi Directeur artistique d'Aux Actes Citoyens) >>  La Culture est de toute 1ere Nécessité !

  • Nouveau
  • 15/12/2020 06:43
  • Par

 

On défendra par principe la  "Cul ture" ...

Mais globalement, la  Cul ture  dominante  est  - en Freeeence -  tellement "coupée du (vrai) peuple"  (comme l'on dit), que l'on aurait quelques réticences. 

Voyez son cinéma  (d'jeuno-boboïsé  ou  populo-plat),  voyez son théâtre  (mi-boulevard, mi-ésotérique),  etc ...  etc ...  

Ne parlons pas de son écœurant audiovisuel suborné : il est vrai que ce n'est plus de la "cul ture" de longue date, sauf cas ghettoïsés,  mais de la pure manipulation idéologique de la plus basse espèce !

Bon ... Il fallait que ça sorte  (même si c'est un peu poussé, on l'avoue). Mais ça reste vrai. 

tongue-out   Serviteur.   

Oui ! Vite, des films de super-héros en moules-burnes et de robots qui se tapent dessus ! Ça, c'est la vraie culture !

bauduret, 

Notez tout d'abord que je ne parle que du cinéma "freeeençais".

Mais surtout : vous faites dans l'ironie et l'antiphrase ? Fort bien, on peut vous suivre. Pour dire quoi, à terme ?  

Je pourrais être d'entrée encore plus vachard avec les daubes US de tout temps, mais a fortiori actuelles. 

Et là, on sera peut-être d'accord.

A écouter tout de même en podcast Jeanne Balibar ce matin chez Léa Salamé .

../... Ça veut dire que c’est un choix du gouvernement, qu’on peut parfaitement faire autrement. Le gouvernement portugais, depuis le mois de juin, ne cesse de répéter qu’il faut garder la culture ouverte, que c’est primordial. Donc c’est un choix de notre gouvernement et nous ne le comprenons pas." ../..

"Ce qu’on commence à comprendre, c’est que derrière ça il y a une attaque en règle de la France des Lumières : les Lumières, c’est ça, l’art donne accès aux idées. C’est très bizarre de voir ce gouvernement qui s’en réclame en attaquer le cœur."

Sous les meuglements satisfaits des beaufs…

Et vous vous y connaissez.

Karmitz et Borleteau pr défendre quelle culture ? Pas celle du cinéma en tout cas, plutôt celle de l'industrie. Invités mal choisis on se croirait à Libé ou au nouvel Obs.

  • Nouveau
  • 15/12/2020 17:02
  • Par

malige, 

""" pour défendre quelle culture ? Pas celle du cinéma en tout cas, plutôt celle de l'industrie."""

Bigre ! C'est dit !

 

  • Nouveau
  • 16/12/2020 01:46
  • Par

Ouvrir demain pour tout refermer dans deux semaines pour trois mois; quel riche idée. Filez du fric aux acteurs culturels; gens et structure; pour qu'ils survivent; filez en à tout le monde; fermez les écoles; fermez tout pour de vrai; et on supprime ce putain de virus pour de bon; et APRES on ouvre tout doucement; stop à cette lente agonie insupportable. Les artistes pourront travailler sur les prochaines créations; et les spectateurs se rabattront sur les immenses bibliothèques de film; de musique et j'en passe disponible en video; et ils s'en remettront (oui mAis la cUultuuUUUrrreee!)

On anticipe un peu peu plus; on arrête de PROMETTRE des choses à chaque fois irréalisable; parce qu'après les acteurs culturels organisent des choses pendant des mois puis annulent tout à la dernière minute. Moi je veux pas qu'on sacrifie la saison du printemps; toujours plus productive; à l'hiver où il se passe beaucoup moins de choses; pendant lesquels on peut créer et répéter. Mais il va falloir choisir; parce que c'est pas nous qui décidons; et que dans cette épidémie on est toujours les premiers à morfler quand il faut fermer des choses. Et non je veux pas qu'on ouvre à tout prix au milieu du pic d'une pandémie; l'année écoulée nous a prouvé que quand on essaye de sauver "l'économie" au profit de la circulation de la pandémie on a au bout la catastrophe sanitaire; la catastrophe sociale; la catastrophe économique. mais ça veut pas rentrer dans toutes ces têtes bien dures.

Ah oui et si on tient vraiment à ouvrir certains lieux plus safe et garantir les meilleurs conditions sanitaires possible on investit massivement dans les systèmes de ventilation et de filtration de l'air performants (quand je dis on c'est l'état).

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Bravo et merci à Yann Fontaine, Gilet jaune de la première heure, pour son courage, son humour, son humilité. J'espère qu'il leur fera payer son mégaphone. Samedi, on y retourne. Quant à la culture, ça dégouline comme la confiture chez Macron. De la comm et rien d'autre que son mépris. Ami.es de la culture, sans laquelle je serai rien, je vous suggère d'être moins policé.es dans votre combat. C'est l'heure de tous nous rassembler avant qu'il ne soit trop tard. Et il est déjà bien tard.

  • Nouveau
  • 16/12/2020 22:04
  • Par

Macron est un philosophe: Nature et Culture..... il chie dessus!

Il semble bien que l'état confond culture et divertissement, lorsque les médias évoquent les théâtres et le cinémas fermés, ils ajoutent les discothèques et autres dancings. Il y a là un problème de discernement. Certes la culture est l'addition de tout, mais il y a plusieurs registres qui ne se recouvrent pas.  

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous