Calais redemande compensation à Londres avant le sommet

Par
La ville de Calais "subit" économiquement les effets du traité du Touquet conclu avec la Grande-Bretagne, a déclaré lundi sa maire, Natacha Bouchart, à trois jours d'un sommet franco-britannique au cours duquel Paris va tenter d'obtenir un soutien financier supplémentaire de Londres.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La ville de Calais "subit" économiquement les effets du traité du Touquet conclu avec la Grande-Bretagne, a déclaré lundi sa maire, Natacha Bouchart, à trois jours d'un sommet franco-britannique au cours duquel Paris va tenter d'obtenir un soutien financier supplémentaire de Londres.