Des gardiens en colère bloquent les prisons françaises

Par
Les trois quarts des 188 prisons françaises ont été touchées lundi par le mouvement de colère des gardiens dénonçant leurs conditions de travail, quatre jours après une agression survenue au centre pénitentiaire de Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les trois quarts des 188 prisons françaises ont été touchées lundi par le mouvement de colère des gardiens dénonçant leurs conditions de travail, quatre jours après une agression survenue au centre pénitentiaire de Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais).