Le Pen face au colossal chantier de la refondation en 2018

Par
Rebaptiser le Front national, bâtir un nouveau programme sur l'Europe, gagner en crédibilité, trouver des alliés : Marine Le Pen a énuméré lundi les chantiers qui l'attendent en 2018, un inventaire particulièrement long qui laisse voir en creux l'état de faiblesse d'un parti déboussolé depuis la présidentielle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NANTERRE, Hauts-de-Seine (Reuters) - Rebaptiser le Front national, bâtir un nouveau programme sur l'Europe, gagner en crédibilité, trouver des alliés : Marine Le Pen a énuméré lundi les chantiers qui l'attendent en 2018, un inventaire particulièrement long qui laisse voir en creux l'état de faiblesse d'un parti déboussolé depuis la présidentielle.