L'OFCE relance le débat sur le pouvoir d'achat

Par
Les mesures du budget 2018 devraient en moyenne exercer un effet presque neutre sur le pouvoir d'achat global des ménages cette année avant de l'augmenter en 2019, mais devraient davantage profiter aux plus aisés, selon une étude de l'OFCE publiée lundi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les mesures du budget 2018 devraient en moyenne exercer un effet presque neutre sur le pouvoir d'achat global des ménages cette année avant de l'augmenter en 2019, mais devraient davantage profiter aux plus aisés, selon une étude de l'OFCE publiée lundi.