Marine Le Pen associe harcèlement de rue et immigration

Par
Marine Le Pen a fait lundi un lien entre le harcèlement de rue et "les ressortissants de l'immigration", qui introduisent selon elle une "culture de non-respect" et de "soumission" des femmes dans la société française.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Marine Le Pen a fait lundi un lien entre le harcèlement de rue et "les ressortissants de l'immigration", qui introduisent selon elle une "culture de non-respect" et de "soumission" des femmes dans la société française.