Les réseaux radicaux de Robert Ménard

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Pourquoi exonérer les responsables politiques locaux ?

Chevènement n'est pas billettiste sur Boulevard Voltaire, site de Ménard. Cardoze, si.

Il faut aller lire la liste des auteurs, où il figure. Belle compagnie

 

Pierre Laurent non plus.

Non plus quoi ?

je ne l'exonère en rien.... c'est insignifiant... Le combat contre les fascisants, les extrêmes droites, ou contre la nébuleuse de MENARD n'est pas une chasse aux sorcières... c'est un combat contre l'idéologie, les pratiques politiques, financières, sociales et économiques de ces gens là... Ce que CARDOZE fait... ou ce qu'il a été... n'est qu'anecdotique

Revoilà le casse-bonbons !!!

" Je retourne ma veste, toujours du bon côté " !

Ainsi donc, Michel CARDOZE a failli être Conseiller culturel de MENARD ?

" La prochaine fois, je retournerai mon pantalon " !

Qu'est-ce qui vous casse les bonbons ?

Les appels répétés à l'insurrections ?

Vous faites partie du 1% pour qui tout va bien ?

La misère grandissante autour de vous, elle ne vous casse pas trop les bonbons, elle ?

Il ne s'agit pas là de faire la pub pour telle ou telle enseigne politique.

Il s'agit d'éviter une véritable catastrophe annoncée.

Après on pourra batailler sur nos différence.

Ce qui me casse les bonbons, ce sont les pop-ups, la pollution de tous les fils par une publicité sans aucun rapport avec le sujet.

Vous n'aviez pas compris ? 

Vous êtes nouveau sur Médiapart, mais dans quelque temps vous maudirez aussi ce procédé de s'accrocher au premier commentaire pour être en tête de gondole avec une page de publicité.   

Que le monsieur crée un blog suffisamment attractif, le tracker lui amènera des lecteurs.

Merci Gilles pour ce liens, 2000 vues, c'est peu et ça mériterait largement plus !!!

A quand un gros article sur le scandale RSF ? à moins que Ménard soit pour les journalistes ce que Rocancourt est pour les vedettes y compris à médiapart, car même si il a y un article sur l'imposture de Ménard et son revirement au sein de RSF, ça ne touche pas l'essentiel de ce que raconte Maxime Vivas qui arrose TOUS les journalistes qui ont de près ou de loin, participé à ce grossier machin, Réac Sans Frontière

Nouveau sur Médiapart ? Argh ! Mon égo surdimensionné d'abonné de longue date en prend un sacré coup !-)

J'ai eu l'occasion de donner mon point de vue à Pierre Magne en conversation privée.

Pouvez-vous me dire dans cette affiche, pour quelle enseigne fait-il de la "pub" ?

Vous n'êtes bien-sûr pas obligé de me répondre, l'important est bien ailleurs.

Cdt.

  http://fr.wikipedia.org/wiki/Marketing_politique

et sur le fond : quel rapport avec les fils où il impose sa publicité (politique) en squattant le premier commentaire ?

1) Vous rappelez que Cardoze était une star du PC.

2) On vous rappelle que Philipot était chevènementiste.

3) Vous répondez à ça que Chevènement n'est pas billettiste sur Boulevard Voltaire.

4) Eh bien, Pierre Laurent non plus n'est pas billettiste sur Boulevard Voltaire, non plus que ses prédecesseurs à la tête du PCF.

D'où il découle que s'il est inutile de rappeler que Philipot était chevènementiste au motif que Chevènement n'écrit pas sur Boulevard Voltaire, il est tout aussi inutile de rappeler que Cardoze était communiste, en suivant le même raisonnement.

Surpris HO  LES RASTAPOPOULES Bouche cousue

Bouche cousue Canard ! encore un RASTAPOPOULES SE MINEUR QUI N'A JAMAIS été  à, la mine ?

Le danger c'est VOUS !

j'ai toujours été étonné de cette omerta: la présidence de Reporters sans frontières à Ménard.

il faut quand même le dire, le monde journalistique, à qq exceptions près, recuse toute critique à son égard, soit il se défend soit il pêche par omission.  qu'est ce qui gène les journalistes "indépendants" à analyser et construire une analyse critique de Reporters sans frontières, sion un esprit de Chapelle.

MAIS quand on a la chance et l 'honneur de faire ce beau métier d'informer, on ne peut être virulent sur d'autre sujets et timinde sinon miet sur celui-ci...

 

 

Tiens tiens voilà du boudin... nostra comme cosa ? 

En tous cas Ménard a fait en peu de temps de Beziers une ville de merde où l'on a absolument pas envie de mettre un orteil, c'est ça aussi le FHAINE !

Bouche cousue  C'est peut-être là ou le bâs blesse . les raffinements de L'UMPS PATRON du PS  et de L'UMP, Dévergondé est sans doute le vocable le plus approprié  car il implique l'absence de honte et de remords .Vous  verrez que la justice finira par renvoyer tout ce beau monde dos à  dos . UNE  POSITION  PLUS  PRUDENTE QUE  CELLES  DU  KAMA-SUTRA ?

Cool Je vous dis merci.

Les Biterrois ont délibérément choisi la haine et l'abjection. C'est un choix démocratique, c'est certain. Aussi, il est inutile de "dissoudre le peuple biterrois". Il a déjà abdiqué de toute respectabilité dans les urnes. Béziers est aujourd'hui une honte nationale, un bled qui n'a pas d'autre importance que l'odeur de merde qu'il charrie.

C'est vrai pour être intelligent il faut voter à gooche !!

Bravo, ne jamais oublier que le FN est le descendant politique d'organisations extrémistes de droite traîtres à la patrie, que ce ne sont pas des patriotes comme ils le prétendent, mais juste des traîtres potentiels qui n'ont pas encore trouvé quel pouvoir étranger servir pour nuire à la France.

Quel courage de taper sur le FN ! Quel courage ! C'est pas comme si, pendant des années et dans une moindre mesure aujourd'hui, les militants FN n'avaient pas risqué de se faire attaquer dans la rue ! Quel courage en effet, de taper sur le FN !

Quel courage que de parler de courage sous un pseudonyme !

 

Vous êtes fonctionnaire c'est ça ? Prof peut-être même ? C'est beau de donner des leçons quand on peut dire n'importe quoi ! 

 ...les militants FN n'avaient pas risqué de se faire attaquer dans la rue

pour cotoyer bien malgré moi des militants du FN (après ceux d'Occident et du GUD) depuis 35 ans, c'est plutot les gens du FN qui ont l'habitude d'attaquer les gens dans la rue.

C'est bien Le Penible qui avait attaqué une candidate socialiste à Mantes La Jolie

Le FN a un troupeau de "gros bras" tout à fait redoutables et très agressifs.

Poser les militants du FN en victimes est risible.

IncertainJe pense que beaucoup  devrais revoir leur histoire ? ET  leur passé  ( krems rouge , action direct , la bande à bader , les brigades rouges ECT .......

  • Nouveau
  • 15/02/2015 18:27
  • Par

Blablabla

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

CriantJe suis Ménard !  Je suis charlie Martel !Sans  le  COGNAC  Pied de nez Je préfère le rosé de L'Hérault !Rigolant

Je trouve cet article assez pauvre, comme un défilé de gens que j'ignore, affublés de l'étiquette : Vient de l'extrême droite.

Qu'il y ait des problèmes en France au début du XXI° siècle paraît à tout le monde assez évident, même à l'extrême droite, voire surtout à l'extrême droite. Parce que la droite, elle fait plutôt partie de ces problèmes ; De cohabitation multi-culturelle et religieuse, d'économie européenne et néo-libérale, de pressions allemandes ou américaines, de productivisme et de police, de prébendes politiques, etc… 

Que des gens cherchent à résoudre ces problèmes de différentes manières me semble assez normal. Ce sont les problèmes qui sont anormaux.

Bien vu

Bouche cousue Vous avez une très bonne éducation , je pris pour vos parents ! Hélas Bouche cousue

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Bouche cousueHO ! Les rastapopoules ! Mr Ménard serait réélu avec 60% ? CONTRE L 'UMPS . ?  

Avare Sa va il y a 4 millions de chomeurs ?

et beaucoup d'imbéciles.....et ils vont devenir majoritaires....devant les gauchos islamophile , vous vous rendez compte!'  

Un oubli:

http://www.legrandsoir.info/l-irresistible-decheance-de-robert-menard-par-maxime-vivas.html

Pied de nez Estrosi  ? moi se que je vois , il n'y a pas eu beaucoup de manifestation , quand les prêtres en Algérie ont été massacré? 

Moi non plus.

Oui, les francais se sont informés, ne revent plus et ne croient plus aux sornettes gauchisantes, Estrosi dit clairement les choses, pour etre francais il faut clairement adhérer aux valeurs de la république, libete, égalité des sexes, et fraternité meme avec les mécréants.....c'est simple!!

Je suis un habitant de Bollène, et comme je suis contant que André-Yves Beck soit partit à Bezziers. Ce mec est un génie, mais malheuresement du mal ...

J'ai retrouvé toute l'intelligence de sa communication dans l'affiche du nouvel AMI ...

  • Nouveau
  • 15/02/2015 21:42
  • Par

si on veut un oscar on fait un film sur l’homosexualité,si on veut des salaud racistes criminels révisionnistes au pouvoir aidons la bave bleu.

Bon...MDP et les suiveurs ont trouvé une nouvelle tete de Turc....Ménard.

Woerth disculpé...

DSK....une fin heureuse..

Sarko ...non lieu

50 millions...on sait pas

karachi....on sait pas....

Ménard fais gaffe...tu vas avoir le concentré de la bonne conscience des indigents.

Bon les potes de MDP...Trouvez des coupables que l'on puisse Embastiller

Salut DENIS...

Bah, t'es marrant on prend ce qu'on trouve... et la bastille tu la mettrais où ? Aux KERGUELEN ? 

on va avoir des problèmes avec les écolos... et pour le coup, ils auront raison... 

Non là je sèche...

bonne soirée

Avec sa Pub débile, ce Ménard fait tout pour qu'on parle de lui. L'important n'est pas ce qu'on en dit mais qu'on en parle. Et ce n'est pas la première fois que ce dingo des médias fait tout pour être au devant de la scène.

A chacun son tour d'y passer, tous ceux qui prétendent au trône seront scruté par des journalistes consciencieux pour que les citoyens soient mieux informés afin de mieux choisir aux prochains scrutin ...

Ca vous dérange ?

 

Kerguelen...Bonne idée .

Je tente depuis longtemps de rigoler de tout et en premier de moi meme.

Nous avons affaire a une situation inédite.

la France et d'autres ont nourri , logé , blanchit pendant des décénnies leurs ennemis d'aujourd'hui. Il y a donc autour de nous des gens qui ne souhaitent que la disparition de nos cultures et a qui nous avons fait partager notre histoire, notre Nationalité .

Chacun ses réactions , mais faire semblant d'ignorer le probléme ne va pas le faire disparaitre.

En tout cas une chose est sure. Dans ce cas le Bisounours a tort de croire que ceux d'en face sont sensibles a leurs Bisounourseries...

Ce sont des Barbares et seuls d'autres Barbares pourront " s'exprimer " avec eux .

Alors les kerguelen....L'idée peut servir.

Bien a toi

Certains craignent que des conflits mondiaux nous menaceront bientôt chez nous. Ils se demandent si ça viendra de Daesh ou de Poutine ou des USA ... mmouai ....

Non ce qui est sûr c'est que la première vrai menace viendra de chez nous, avec l'extrème droite et des inconscients comme Ménard qui joue avec le feu en lui faisant de la pub ...

Depuis qu'on nous dit que le FN serait "un parti comme les autres", "républicain", et autres salades, il fallait que ça arrive: un courant encore plus à l'extrême droite. Pas possible? Si, avec ménard, tout est possible.

Ce que l'article ne dit pas, en fait personne n'en parle, Menard au début des années 80 militait pour le PS... Entre autre il animait une radioPS dans la région de Béziers nommée radio piment. Et il était déjà, disons, désagréable!

 

Un homme intelligent qui évolue dans le bon sens, pas comme Miterrand!'

Où l'on contemple, avec amertume, le lent mais inexorable glissement de la France d'en bas, vers le repli, la paranoïa, l'égoïsme.

Où l'on assiste impuissant à ces querelles de chiffonnier entre chapelles, souvent sur ce forum, d'une gauche de la gauche. 

Une gauche de la gauche qui laisse le combat bien réel élites vs peuple, à ces allumés venus des poubelles de l’extrême droite. Eux qui ont néanmoins compris, qu'il ne faut plus parler aux gens, de gauche contre droite.

Gauche de la gauche d'intelos qui devrait prendre acte de cette réalité, et assumer l’étiquette de "populistes" s'ils veulent comme moi que les choses changent.

Étiquette que les "experts" leur colleront  En dénonçant avec les gens, avec le peuple; ces élites bien pensantes.  Comme  Syriza mais surtout Podemos le fait.

PS: ce que j'écris c'est facil à dire, ancore faut t'il trouver le ou la leader.

 

Menard fait un sans fautes à Béziers, cette ville a l'abandon merite elle aussi les milliards déversés sur les banlieues parisiennes,  sans résultats, elle retrouve une certaine dignité, sa culture,  la securite revient grâce a des mesures de bon sens, continuez votre Job Monsieur Ménard!!'

Dommage qu'on ai droit qu'à un seul "déconseiller"

Pas la peine de cliquer, il est trop connu ici, les gens passent dessus sans y prêter attention. Votre idée "élites contre peuples" est plus juste qu'un clivage gauche-droite qui n'existe plus. La gauche a disparu, le PS est à l'UMP. et le PC et le FdG ne pèsent pas. Mettre la chute du pays sur le dos des immigrés est si facile, alors le FN engrange les votes.

Malheureusement seule son arrivée au pouvoir prouvera à tous leur nullité, et il sera discrédité. Pas pour rien que le père Le Pen ne voulait surtout pas d'un parti FN pouvant arriver au pouvoir. Le FN c'est ce qui a permis à cette famille d'être riche à millions sans avoir jamais travaillé, ou alors juste un peu. Et ce serait l'espoir de l'ex "France ouvrière travailleuse" ?? Mauvaise blague !

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous

Ce reportage sur Béziers en deux volets est le fruit d'un suivi de plusieurs mois : un reportage d'une semaine en novembre et des entretiens téléphoniques en décembre et janvier.

Robert Ménard a été interviewé une première fois à Béziers le 6 novembre, et une seconde fois par téléphone le 23 janvier. Il a menacé d'arrêter le premier entretien et a interrompu le second dans un flot d'insultes. Nous avons sollicité André-Yves Beck en mairie, mais la directrice de communication comme Robert Ménard nous ont fait savoir que les membres du cabinet ne répondaient pas à la presse.

Sollicités à plusieurs reprises, Philippe Le Gouz de Saint-Seine, le président de la société Traditia, et Robert Ottaviani, n'ont pas donné suite à nos demandes.