Un mois de prison avec sursis requis contre Drouet

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le ministère public a requis vendredi un mois de prison avec sursis et 500 euros d'amende contre une des figures les plus médiatiques du mouvement des "Gilets jaunes", Eric Drouet, accusé d'avoir organisé deux manifestations non déclarées.