France insoumise: accords et désaccords en Seine-Saint-Denis

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un restaurant branché, un matin ensoleillé à Bagnolet. Ce 7 février, l’insoumise Raquel Garrido et le communiste Laurent Jamet présentent à la presse leur duo pour les municipales. Autour de la table, deux styles, deux gauches : elle, primesautière, prône haut et fort la légalisation du cannabis ; lui, sibyllin, fixe son expresso, loin d’être  convaincu.