Intercommunalité, troisième tour des élections municipales

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Parler des municipales sans parler d'intercommunalité, c'est comme mener campagne pour l'élection présidentielle sans parler d'Europe », explique un élu de l'Est de la France. Assainissement, transports, développement économique, équipement sportif et culturel, habitat et la taxe professionnelle... Au vu des budgets et des compétences attribués à la majorité des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI), les maires savent qu'il s'agit d'un outil économique puissant.