Deux ONG demandent la mise en examen de Lafarge

Par
Deux organisations non gouvernementales ont annoncé mardi qu'elles avaient demandé la mise en examen du cimentier Lafarge en tant que personne morale pour complicité de crimes contre l'humanité en Syrie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Deux organisations non gouvernementales ont annoncé mardi qu'elles avaient demandé la mise en examen du cimentier Lafarge en tant que personne morale pour complicité de crimes contre l'humanité en Syrie.