François Hollande mesure le risque de «dislocation»

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

"Echangeons nos idées, nos divergences avec calme et objectivité."

C'est mal parti...

https://blogs.mediapart.fr/lancetre/blog/150716/les-commentaires-sur-mediapart-de-la-bouffonnerie-lobscenite

vautour

Vous allez bien vite mon bon monsieur. Et il n'est pas question de défendre Hollande.

Les jours qui viennent vous apprendrons peut être qu'il s'agit d'un pauvre gus, fragile, en période de divorce avec 3 enfants, qui a complétement dijoncté.

Alors oui, le mode opératoire "d'un suicide recherché" trouvera ses explications dans l'analyse psychologique et non dans un fanatisme quelconque.

Me vient à l'esprit et s'impose le "qui veut noyer son chien, l'accuse de la rage" !!!

Vous en faites de même avec Hollande.

Tiens, un selfie de Lancêtre !

MDR !

Les socialistes au pouvoir petits valets du medef,sont plus nombrilistes er valets biens payés  pour un pouvoir uniquement au service des riches -avec valls et  hollande c'est guerre au mali bombardements en syrie ; soutien sans aucune retenu des dictatures ,vente d'armes au pétromonarchies - mais et leur amis bien rémunérés avec l'argent du contribuable. hollande et rebsamen c'est guerre aux exclus ,aux pauvres Avec la loi medef-parti socialiste -cfdt- applée loi profits plus ; plus -les flics , gendarmes et crs ne peuvent pas êtres partout le SINISTRE caseneuve leur demande d'abord et avant de réprimer les oppossants a cette politiqur de droite . A chacun son combat = le fric pour les riches avec la droite  ou les socialistes - et la dignité pour les autres .

Patrice m à 70100 Gray-la-ville

Total dac ! 

Deplus pour reprendre un adjectif du titre de l'article: Hollande est déjà totalement DISLOQUÉ

Tellement d incompétence 1 sur 2 ne change pas grand chose , que l on retire lesgarde du corps aux maitresses d hollande , au nabot de sarko .....et touts les mêmes s ils ne sont plus aux service de l etat nous coûtent un bras.

ET la "réorganisation"qui a conduit à la désorganisation des services de renseignement c'est de qui???

Idem sur Juppé d'ailleurs qui dit que tous les moyens n'ont pas été mis en oeuvre, oui quels moyens??

Oui, je vis à Barcelone ville très festive jusqu'à l'extrême, et bien ras, pourquoi, la police est présente ET discrète en même temps, et jouent la prevention à 100% très cool, par contre si ça chauffe ils interviennent, c'est la proximité et c'est apaisant.

Et bien sûr, il n'est pas venu à l'esprit du speakerin qui lui tenait complaisamment le crachoir de lui demander combien de postes dans la police avait détruit le personnage dont il est un des plus fervents porte-coton...

C'est, en effet, trsè dommage que la journaliste ne soit pas sorie de sn rôle de porte-coton

CriantCriantCriant

Soit l'on retire tous les soldats qui gèrent les dégats causés par l'invasion de l'Irak par les USA, soit l'on construit des écoles deformation pour gendarmes et policiers, l'on embauche de bons professeurs puis l'on forme tous les gendarmes et policiers nécessaires

CoolCoolCool

A bientôt.

Amitié.

Ajoutez à cela la supression de la police de proximité, la baisse des aides aux centre sociaux et autres entraînant une baisse du nombre d'éducateurs dans les banlieues, la fermeture de beaucoup d'écoles de ces quartiers.

Le tout nous donne une population complètement ene marge de la sociètè et des cerveaux qui vrillent jusqu'à devenir l'horreur humaine.

Cela fait longtemps que le problème monte, aujourd'hui, le règler va être très long mais il faut vite s'y pencher car ce que l'on a vu le 14 juillet va se reproduire.

Et qui a eu le pouvoir de les remettre en place et ne l'a pas fait? Le PS. Ils se disent opposants mais la politique mise en place est exactement la même.

...Et des radars fixes ou embarqués pour notre sécurité... Peut-être l'un deux aura-t-il enregistré la vitesse excessive du camion niçois...

Il me semble, sauf erreur, que ça n'a pas grand-chose à voir. L'Espagne n'a pas été engagée par son gouvernement dans l'aventure syrienne sans avoir les moyens de ses ambitions, comme la France l'a été et comme elle l'a été précédemment en Libye, ce qui a déstabilisé le Mali où la France a dû aussi intervenir, etc. Bref, l'Espagne n'a pas la même politique étrangère que la France, en tout cas une politique moins erratique. Par ailleurs le terreau terroriste en Espagne est nettement moins important qu'en France qui compte une population  « djidaïsable », « radicalisable » beaucoup plus nombreuse.

Mais si, "faire bloc", en fait ils parlent de sport. "Le sport unit quand la politique divise " a dit hollande au moment de l'euro de foot. C'est ça . c'est tout !

 

Un seau d'aisance ?

"enforcer nos actions en Syrie comme en Irak ".N'est-ce pas comme jeter un sceau d'eau sur un feu pour l'éteindre ?"  Je dirais même plus "comme jeter une bouteille d'allume-feu"!

C'est ce que j'allais écrire !!!

oui bien vu la coquille Clin d'œil je voulais dire un seau d'essence bien sur !

  • Nouveau
  • 15/07/2016 17:29
  • Par

La fuite en avant, ça reste une fuite.

Attention à l'emploi des sigles : ici, j'ai cru que vous parliez d'un parti avec PR...

Et à qui répond-il quand il n’y a pas encore de revendication ?

*****

"Entre la lâcheté munichoise et la réponse du tac au tac, il doit y avoir de la place. Pas pour le PR visiblement." Le Président de la Rép... la seule chose à laquelle il pense et qu'il prépare, c'est d'amener LaMarine au 2ème tour de la Présidentielle l'an prochain!

Je ne peux me résoudre à penser qu'il ne se rend pas compte qu'en """jouant"" à la guerre et en faisant monter les enchères de la sorte il va à la catastrophe!

L'important, c'est de vebdre des armes . Il faut bien que Dassault paye ses impôts !

A la radio j'ai entendu Valls parler de guerre!

DEPUIS LES ATTENTATS DE CHARLI IL DIT QUE NOUS SOMMES EN GUERRE !

 

Négatif. Au sens du droit international la France n'est pas en guerre. Il faut arrêter de jeter de l'huile sur le feu.

Mais arrêtez de crier comme ça !

 

A cette heure : il n'y a pas eu de revendication !!!

Tout à fait exact. Vos posts sont toujours pertinents.

Une voix libre la très belle Lettre ouverte au Président de la République du Blog de VINCENTVIDEOS sur Mediapart.

J'en recommande la lecture.

Voir plus haut Opex...

"Brevnik, c'était un attentat ? " Non, je ne pense pas que ça ait été présenté cô ça , mais ....Brevnik n'était pas Arabe !! Là, c'est bien pratique que cet assassin soit maghrébin , histoire de rameuter et stimuler encore un peu les LaPen!

Non, cela n'intéresse  "Personne"

Je ne trouve pas de blog du nom de Vincentvideos... Incertain

Pardon  Bichette : Vincentvidéos.com

Ah merci, je préfère!

Oui c'est très chouette ce documentaire "médiation nomade". Ce que fait cet homme devrait être multiplié par mille (au moins)! Il est dans le vrai!

Pas mieux !!!! 

Mais ils sont totalement rejetés par 70% des français, nous n'oublions pas !..

Et là, comme eux visiblement, qui s'inquiètent, je pense que le pourcentage de mécontents augmente encore...

 

88%

Je ne comprends pas ... L'attentat terroriste a sans doute été (trop) vite évoqué mais prétendre que ce n'est pas un acte terroriste est tout aussi démesuré ...

La théorie du complot a réellement de très beaux jours devant elle ...

Quand aux victimes, que ce soit l'oeuvre d'un cinglé et/ou d'un terroriste ne change rien ...

C'est pourquoi je rappelle (plus haut) le cas de Yassin Salhi, il y a un an, dans l'Isère...

Mais, c'est bon, le couteau est dans la plaie ! On peut touiller maintenant... Tous les barbecul au rosé de l'été vont bruire des vilains terroristes musulmans, que le président a bien raison d'aller bombarder ! Morano va bien nous dégoter une nouvelle femme voilée sur la plage cet été, non ?.. En pleurs

Parions que la cote à pépère prend au moins deux points cette semaine ?

Ajoutons, après avoir entendu parler un certain nombre de représentants de cette formation, que, du côté des LR, on emboîte le pas allégrement, en en rajoutant, même – je n'ai pas été écouter ce qu'on raconte au FN, que quelqu'un se dévoue. Ces gens ont les mêmes rapports avec la vérité qu'un George W. Bush ou un Tony Blair.

Bien sur que ça ne change rien pour les victimes mais ça change surement quelque chose sur les méthodes et les décisions à prendre !!!

ok,le mec était déséquilibré mais tous les barbares qui ont opéré depuis 2015 l'étaient aussi.Achaque attentat,le mode d'action diffère mais il correspond aux préconisations de Daesh de multiplier les différentes sortes d'action.Or ,l'utilisation d'un vehicule,qui plus est un camion figurait noir sur blanc dans les consignes de Daesh.De même,frapper des touristes sur une plage a été utilisé en Tunisie et les services de renseignement français savent très bien que cela peut aussi arriver chez nous.Le nombre de tarés qui se soulagent de leurs problèmes persos en agissant,manipulés par Daesh,ceux là sont difficilement repérables et c'est ce qui fait leur danger

Merci pour ce texte argumenté (petit commentaire placé là pour le retrouver plus facilement)

Merci de dire tout ceci. Le boulot des politiques est de nous éviter (entre autres catastrophes) la guerre.

Si tu veux la guerre, prépare la guerre. Nous sommes dans la main des cupides et de leurs domestiques que nous avons élus.

Publiez un billet et non un commentaire !!!!

Bon, sinon, le problème, c'est que, manifestement, toute cette logorrhée (en résumé, pour ceux qui ne veulent pas lire tout ça: les Nord-Américains sont responsables de tout ce qui va mal dans le monde) n'a strictement aucun rapport avec le massacre de Nice, causé par un personnage dépressif qui n'en avait rien à battre, ni de l'Irak, ni de la Syrie, ni du grand Satan;

Quant à Noam Chomsky, ça m'étonnerait que le conducteur du camion en ait un jour entendu parler...

Rigolant

Me suis fait copieusement allumer par Lancetre et ses affinados en ayant voulu partager ce commentaire d'ARBUSTE sur le dernier billet de blog qu'a commis ce SSS : sujet supposé savoir !

Il est vrai que j'y suggérais la défaite de la pensée à la lecture de ce billet du juge de touche universel qui n'a à sa disposition que le mensonge !

Quand le sage montre la lune...

Auparavant, le nombre de signes par commentaire était limité et vous prétendiez que cette limite ne devait pas être dépassée, puisqu'elle existait : elle vous servait d'argument d'autorité... Désormais, la limite n'existe plus et vos appréciations passent pour ce qu'elles ont toujours été : l'expressions autoritaire d'un grincheux et quelque peu fainéant de surcroît... Vous avez bien, fondamentalement, une âme de flic... Passez votre chemin, si ce que vous croisez ne vous plaît pas : dans la rue, est-ce que vous interpellez pareillement les gens qui portent des vêtements qui vous déplaisent, ceux qui rient trop fort ou ont trop d'enfants pour vous éviter de descendre sur la chaussée afin de ne pas les heurter ?

Très beau résumé de l'histoire du moyen orient qui montre à quel point le discours simpliste officiel est condamnable. Merci pour ce rappel honnête des faits.

La droite aurait-elle fait mieux.? ..pas évident du tout on dirait même qu'elle n'aurait pas fait mieux. C'est vrai, Valls pour eux a le profil idéal car il peut tomber dans leurs pièges mieux que les autres. Ce n'est plus une questions d'hommes au pouvoir mais de structures de décisions. Dans trois mois on aura un autre attentat pour prolonger l'état d'urgence. C'est évident, l'état d'urgence n'inquiète pas du tout les terroristes et les gros bras armés  la police sont plutot des pions dont ils se servent avec habileté. Dans un premier temps, il faudra assurer la cohésion sociale car c'est le piège. l'objectif est de semer la pagaille et de ce point de vu c'est assez probable en France hélas....Reste le problème des militaires sur le terrain, il faudrait définir leur tache car s'ils avaient pour seule mission de dissuader par leur présence, sans intervenir en cas de problème  là c'est dramatique, on va à la catastrophe.

> Et ni Cazeneuve, ni le Préfet du Var n'est capable de demander à ce que l'on mette deux barrages de croix métallliques avec au milieu un filet amovible de pointes de douaniers comme à n'importe quel check point dans le monde afin d'empêcher tout véhicule de le franchir et d'éviter ainsi qu'un camion  vienne écraser une centaine de personnes sur la promenade des Anglais, noire de monde.  

Sur ce coup, vous en faites un peu trop. Embarrassé

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Les salaires et défraiement des godillots, les retraites des ex; le coiffeur du président....

En cherchant bien, y'a de la ressource....

Juppé ?? Complice des mesures prises par Sarkozy de décorganisation et de réduction des moyens, et qui comment aujourd'hui sur "tous les moyens n'ont pas été mis en oeuvre"; lesquels Mr Juppé ?? Au delà du baratin...

Juppé a été ministre de la défense à compter de la mi-novembre 2010, puis des affaires étrangères à compter de la fin février 2011 jusqu'à la fin du mandat de Sarkoy, au total un an et demi dans des fonctions régaliennes.

Il est donc assez abusif de lui imputer une responsabilité dans les décisions d'arbitrage budgétaire prises sous Sarkozy d'autant qu'il a correctement defendu les ministères dont il avait la charge.

Entre Hollande et Juppé, je suis du même avis que la plupart des français, je n'aurais aucune hésitation si je devais choisir.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Moi j'aurai plutôt dit qu'il a accompagné les mesures d'arbitrage privées et notamment la fermeture de tout un tas de caserne...

Moi j'aurais plutôt dit que Juppé a accompagné ces mesures d'arbitrages lorsqu'il était ministre avec au final la suppression de 54000 postes dans l'armée. Qu'il veuille continuer cette politique en taillant de nouveau d'environ 100 milliards d'€ dans les budgets et que vous approuviez ce choix montre que vous cautionnez ces politiques libérales et abjectes !

Je pense toutefois que la société française n'a jamais été aussi proche de la dislocation qui pourrait si nous n'arrêtons pas ce processus nous mener directement à la guerre civile. C'est d'ailleurs ce que veulent nos ennemis. 

Moi qui est d'un naturel optimiste,voilà que je tends vers le pessimisme face à cette nouvelle tragédie...

Surtout que j'abonde dans votre sens en ce qui concerne l'équilibre entre les Libertés et la Sécurité qui semble vouloir se déséquilibrer au détriment de ces Libertés, ce qui serait ma crainte, sans compter l'inutilité de l'opération sentinelle et de l'État d'Urgence qui à part créer du ressentiment dans la communauté musulmanne suite à des perquisitions et aux temoignages de ces personnes qui ne sont pas concernés par l'islamisme radical. L'ennemi islamiste (si il est avéré que c'est un attentat islamiste) n'à jamais été aussi proche de remporter une victoire car autant  stratégiquement qu'idéologiquement, j'ai toujours ce sentiment que nous sommes sous la coupe de l'adversaire qui donne le "là" alors que puisque on nous dit que nous sommes en guerre, c'est à "nous" (ce "nous" désigne ceux qui par delà les religions ou non-religions) de prendre des initiatives pour les vaincrent.

Ah mais je suis d'accord mais on va nous rétorquer que nous sommes des bisounours et hop la question sociale au cachot des entorloupes et comme le "Capitan" Valls l'avait déclaré il y à quelques mois : C 'est la question culturelle qui devra être à l'ordre du jour en 2017....

Sauf que pour la question culturelle, ça fait belle lurette que la grande majorité des artistes de tous genres vivent au-dessous du seuil de pauvreté (je ne parle pas de ceux que les médias encensent à longueur de journée) et je ne parle pas non plus de la censure opérée par les choix des éditeurs, galeristes et autres...

 Maison Gravoin et Jauni : oui, ça ressemble à ça !

Il y à méprise mon cher Malinalco (malgré ma convergence de vue avec vous sur la question de la Culture et de la vie réelle des artistes, et non des "bouffons du Roi" qui y vivent grâce aux dorures de la République et du Système Oligarchique).

Pour Valls, la question culturelle sous-entendait une sorte de "guerre de civilisations" comme le voile à l'Université et tutti- quanti.....

J'entends ce que vous dîtes...
Quoiqu'il en soit, le gouvernement a utilisé les deux "ressorts" à des temps différents.

Oui et pendant ce temps...certains artistes subissent le harcèlement de certaines collectivités , car ils doivent dégager des lieux qu'ils occupent depuis des années afin de laisser la place à des plus riches...Bref, la France de tous les jours, où Antonin Artaud n'aurait rien pu publié, car ses écrits ne rentraient pas dans des collections préétablies d'avance par les éditeurs qui décident de ce que doit être l'écriture.

Je m'arrête là.

La France de tous les jours malmenée, endeuillée, piétinée qui ne pourra pas être flouée !

Gravoin et Jauni... On dirait des patronymes de la Comédie humaine ! Du vrai Balzac !!

Oui, c'est une belle invention de Seth !

Balzac, fuyait les huissiers, par un couloir qui menait à un monastère où l'on faisait du vin  à Paris dans le 16 eme arrondissement de Paris: on peut l'apercevoir, si on va au musée du vin (ce n'est pas une blague) : rue de l'eau !!!

L'histoire a bien des choses à nous murmurer.

Belle lurette en effet, déjà van Gogh ou Rimbaud ...

J'aime beaucoup votre "cachot des entourloupes" – c'est presque plus joli avec la coquille. 

c'est plus facile de croire les cours de morale quand les voleurs condamnés mais n'ayant aucun regrets ou scrupules sont en lice pour la magistrature supreme et quand les femmes les plus riches dde France ne reçoivent pas des credit d'impots pour des sommes délirantes pendant qu'on poursuit sans ménagements les gagne-petits qui cachent 3 sous au fisc pour survivre. La listz est longue hélas, le pliCus décourageant étant les flics qui trouvent normal de faire sauter les portes au milieu de la nuit sans beaucoup de raisin et ça c'est le prinicipal truc qui va recommencer!

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Non mais, zieutez moi ce coup de peigne ! la classe ! Surpris

 J'aurais été niçoise, j'aurais aussi très certainement été huer les tristes sires ! Criant

Des vautours !

Respect pour les oiseaux : ceux-ci ne sont que de tristes sires et rien d'autre..

Il doit partir.

Le disloqué semble-t-il, est hollande lui-même. Ce type et la clique du régime sont malsains et ça commence vraiment à se savoir.

http://www.liberation.fr/debats/2016/07/15/le-tout-securitaire-sert-ceux-qui-nous-frappent_1466355

Dans cet article l'auteur demande à la droite un peu de décence. Autant dire à l'umpsfnpc.

Depuis que Hollande a décrété la légitime défense PREVENTIVE, en allant bombarder la syrie, voila le résultat!

Melenchon a encore et toujours raison,  aux vues des "réactions" de "l'exécutif" :Hollande est un capitaine de Pédalo... 

  • Nouveau
  • 15/07/2016 21:19
  • Par

Terrorisme

Cette «guerre» qui fracture la société française

Par Richard Werly, publié le 15 juillet 2016 à 20:36

La recrudescence des actes terroristes depuis janvier 2015 mine l’entente républicaine. Malgré la résilience de la population, le risque d’un engrenage de violence ne peut plus être écarté

  • Nouveau
  • 15/07/2016 21:39
  • Par
Cazeneuve demission

Hollande, Valls, Cazeneuve : DEMISSSION.

On peut pousser le bouchon un peu plus loin, Hollande Valls Cazeneuve ne sont que des pantins aux mains du plus grand fléau touchant l'humanité ces derniers siècles : le capitalisme.

Vendre des armes, exploiter pétrole - gaz - minerais - esclaves humains. . . .

Qui trouve un intérêt dans tout ça . . . .

Pouvons nous continuer à vivre au dessus de nos moyens en surconsommant à outrance pendant que certains peinent à trouver leur repas quotidien ? 

Pour moi simple citoyen l'action ne pourra venir que par notre comportement individuel et collectif citoyens. Le politique n'est qu'une mascarade.

Se regrouper en collectifs de partage hors des circuits financiers des productions indispensables : agriculture, habitat, habillement, santé. Individuellement en se sortant du système de consommation tel qu'il est organisé.

Moins consommer c'est indirectement partager avec les 5 milliards d'humains qui survivent quotidiennement sur la planète. C'est dire non aux ventes d'armes et autres biens industriels qui désorganisent nos vies.  Nous pouvons agir tout de suite, yes we can  ! ! !

 

Cette fois sera t-elle la bonne: celle où l'on va arrêter une fois de plus d'intellectualiser le terrorisme en réaffirmant que ce scénario était dans toutes les têtes... sans en tirer aucune conséquence.

Quand les pouvoirs publics vont-ils devenir compétents et nous protéger réellement autrement qu'avec des types qui défilent et des caméras de surveillance?

Quand allons-nous décider d'éviter les rassemblements imbéciles de milliers de personnes sans mettre en place préalablement des dispositifs fiables anti intrusion?

Le minimum qui s'impose pour nos gouvernants, c'est de reconnaître qu'ils ont failli et qu'ils doivent cèder la place à d'autres.

Après Charlie, le supermarché Casher, le Bataclan, la Promenade des Anglais, nos ministres ont grandement démontré leur incompétence.

Qu'ils arrêtent là!

Cependant, vu la grandiloquence de l'opposition, je crains encore le pire.

 

  • Nouveau
  • 15/07/2016 22:25
  • Par

Fabienne Kabou, condamnée à vingt ans de réclusion criminelle le 24 juin pour avoir assassiné sa fillette en l’abandonnant à marée montante sur une plage de Berck (Pas-de-Calais)

Encore un crime des terroristes islamistes...et 3 mois d'état d'urgence en plus !

  • Nouveau
  • 15/07/2016 22:37
  • Par

« nous allons encore renforcer nos actions en Syrie comme en Irak », a encore dit François Hollande. Et pourquoi je vous prie ? Quel rapport avec la choucroute ?

Pouvez-vous, M. le Président, dire à vos super flics, vos super gendarmes, vos juges as de l'antiterrorisme de se bouger les fesses, s'il vous plaît ! Dans ma boîte, quand on n'est pas au top, on se fait virer !

3 coups au but depuis Charlie Hebdo, on est tous couillons !

Un Grand Pays comme la France se doit d'être en Guerre pour défendre les valeurs républicaines, c'est dans la continuité de son Histoire. c'est pas en manifestant dans la rue pour des histoires de licenciements et de conditions de travail que la Patrie se défendra du Terrorisme ! Je pourrais entrer à Science Po non ? En tout cas j'oublierai pas de rentrer dans l'Isoloir en mai prochain et j'espère que Mélenchon se prononcera pour en finir avec les alliances guerrières qui ne font que faire prospérer le ou plutôt les Terrorismes. Il ferait bien de se prononcer contre clairement tout de suite ...c'a devient URGENT .

 IL faudra traduire hollande devant la justice,pourquoi hollande comme son imbécide de modéle miterrand bombarde les inocents en irak avec  les yankies ,pourquoi un premier ministre pro judes walls atise le feu en france,entre les comunautés musulmanes.

Il faut peut etre essayer de comprendre pourquoi un humain de 35 ans en arrive la,comprendre pourquio il y a des millions de francais qui votent pour des partis de gauche qui séme la terreur au moyen orient depuis 30 ans,alors aujourd'hui il faut arréter de pleurniché mais résoudre le probléme,moi aussi je suis triste,mais pas pour les francais,je suis triste pour toutes les victimes des atentats dans le monde, je peux vous dire que le régime des colonels en gréce argentine ou Pinochet kadafi,était du bonheur en comparaison,car nous sommes qu'au début du malheur que la france subira.

Je ferai juste remarquer que Mitterrand dans la première guerre d'Irak intervenait dans le cadre d el'ONU pour empécher l'invasion d'un pays par un autre... Légèrement différent même si votre haine viscérale de Mitterrand vous emporte...

Oui certainement ,avec des petites fioles  ,les armes chimiques,moi je 'ai habité en Irak ,allez faire un tour labas aujourd'hui,moi j'y est habité au temps deSadam;je pouvais prendre mon thé sur les térasses le soir avc les IRAKIENS  aujourd'hui.................................................................................................................................. Des million de morts,des milliers d'enfants  de parent depuis trente ans à cause de la politique de la france et des américains,alors 84 morts,les bléssés auront la chance de pouvoir allez dans des bons hopitaux à Bagdad non,en france les infirmes auront des bonnes prothéses des bonnes chaises roulantes des suivits spicologique à Bagdad en Syrie au Yemen dans tout le moyen orient ils auront rien

SI ILS CONTINURONT DE PRENDRE DES BOMBES SUR LA GUELES PENDANT ENCORE 30 ANS,ne me parle pas de haine contre miterand ou hollande,si Sadam était rester au pouvoir oui il aurait fait exécuter 5OOO personnes mais l'Irak ne serait pas détruite  il y aurait pas tout les jours des attentats,alors moi entre PINoCHET et hollande je dis PINOCHET,il vaut mieux 5000 exécutions que 10 millions de mort.

ALORS MOI JE VOUS LE REDIS 84 MORT ,il y en à tout les jours au moyent orient à cause des cons qui ont donnés leurs vote à cette irresponsabes de hollande est mitterand,maintenant arrétaient de pleurnicher,votre polique depuis 30 ans est la respnsable,MOI JE PLEURE PAS.

En Allemagne Hollande Suisse Suéde Norvége Autriche Luxemburg Angleterre et beaucoup d'autres pays il y aà pas d'attentats posez vous la question pourquoi,oui je sais vous défendez les libertés le droit de l'home le droit d'asile comme nous en Allemagne presque 2 millions de réfugiers,vous combien 1000.Vous avez l'argent pour les bombes pas pour les réfugiers,rendez l'argent voler  à la Lybie

Allez va pleurnicher.MOI JE PLEURE PAS.

Le premier des " dislocateurs " c'est Hollande lui même suivi de près il est vrai par toute sa Suite de la gauche a l'extrême droite, peut être aussi d'une certaine extrême gauche qui a soutenu les vas en guerre depuis Chirac au non de La Défense de la Démocratie bien sur comme ils appellerons à voter Juppé contre le Pen en jupons demain )
  • Nouveau
  • 16/07/2016 06:19
  • Par

 

nouveau          De plus en plus  "bizarres"  le ton et la tournure des commentaires sur MDP.  Embarrassé

 

Ce que je pensais devoir dire, je l'ai dit dans le fil de l'article d'Edwy Plenel.J'ajoute qu'il faut peut-être réfléchir aux côtés "zoologiques" de certains dze ces drames. n sait que les rats, espèce sociale, deviennent "tueurs de rats" lorsqu'un sujetest mis en isolement durable, ou lorsque la dznsité d'une population devient trop forte ("promiscuité").

Cela n'enlève rien aux mobiles religieux, mafieux, "économiques",  ou politiques de massacres , ceux-ci spécifiques aux humains.

Piqure de rappel :

LA DÉMOCRATIE FACE AU DÉFI DE L'ISLAMISME

Roger Évano
Questions contemporaines
ACTUALITÉ SOCIALE ET POLITIQUESCIENCES POLITIQUESESSAIS POLITIQUES, SOCIO, ÉTHIQUESEUROPEFrance

L'islamisme crée un climat de peur dans le pays, le déstabilise, s'attaque aux principes de la démocratie. Les attentats de janvier et novembre 2015 font partie de cette stratégie. Moins spectaculaires, mais pas les moins dangereuses, sont les attaques contre les libertés de conscience, la laïcité, l'égalité des hommes et des femmes, fondements de la vie commune. Face à cet habillage religieux d'un projet totalitaire, nous devons rendre à la politique tout son espace, en refusant d'assimiler les fanatiques à des opprimés, et les opprimés à des fanatiques. Gagner cette guerre des idées c'est éviter la guerre par les armes dans laquelle on voudrait nous entraîner.

Chapitre 8

Quelles ripostes ?

J'ai avancé tout au long de ce livre des idées pour répondre aux défis de l'islamisme. Il ne s'agit ni d'un programme politique ni d'un catalogue de propositions. Essayons cependant d'esquisser la philosophie d'une riposte au défi islamisme.

Nous devons tout d'abord éviter les erreurs commises précédemment. La situation dans laquelle nous nous retrouvons actuellement est le résultat d'une entreprise de conquête et de déstabilisation qui a pu se développer sur un terrain fertile. L'intervention américaine en Irak, puis celle menée en Lybie, en collaboration avec la France et le Royaume Uni, ont  provoqué un chaos du quel ont surgi une multitude de pouvoirs locaux qui se liguèrent dans une nébuleuse ilsamique. Sans forces politiques démocratiques pour restructurer la pays après l'intervention, celui-ci se réveille délivré de son dictateur mais aux prises avec une multitude de pouvoirs ennemis qui mettent le pays à feu et à sang. Le sud de la Lybie est le lieu où se forme actuellement une puissante armée islamiste capable de déstabiliser toute l'Afrique centrale et le Magreb.

Ces fiascos, à l'origine des organisations terroristes, découlent pour la plupart, de la riposte principalement militaire opposée aux dictatures irakienne et libyenne.

La force fait partie des moyens de riposte contre les armées djihadistes,mais elle ne résout rien si elle n'intègre pas une connaissance en profondeur du pays, de son histoire, de ses forces religieuses et politiques et si elle aboutit à maintenir le pays sous un régime détestable ou à remplacer une oppression par une autre. L'intervention armée doit s'accompagner d'un intense travail diplomatique, de pressions économiques, d'un travail de renseignement, de collecte d'information sur les forces en présence, et de soutien aux oppositions démocratiques du pays.

L'assèchement des sources de revenus de l 'État Islamique limiterait ses possibilités de s'approvisionner en armes et de financer les mercenaires. Arrêter le trafic du pétrole et des antiquités avec la Turquie, paralyser l'activité de ses banques par un boycott international, de telles mesures permettraient de limiter ses capacités militaires sur le terrain et d'organisation d'attentats à l'étranger,ainsi que son intense propagande.

Bref vous proposez de refaire le "Fiasco"que vous semblez dénoncer ...
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
La dislocation si elle est en marche, c'est aussi en l'absence de moyens suffisants. Affirmer qu'il y aura d'autres attentats, c'est déjà renoncer. Responsabiliser la population ne serait ce pas une première solution. Renforcer les besoins en policiers et en renseignements, si l'on estime le risque à 6000 djihadistes potentiels, et qu'il faut 14 policiers pour en assurer le suivi, le pays est il incapable de fixer le problème en recrutant 64.000 policiers ? De même pour les militaires ... Le risque de dislocation est la conséquence de l'inadaptation des ressources au besoin, si l'on est en guerre, il faut faire la guerre. Ce qui implique une économie de guerre, une coalition réelle, et des discussions sur le déficit une fois en paix, il semble que cela soit la seule relance keynésienne ... L'on fait un lien entre délinquance et radicalisation, mais on ne coupe pas les ressources ... Le trafic lie aux stupéfiants ? Pourquoi ne pas légaliser l'herbe ,fumée paraît il , par 5 millions de français et encaisser des taxes ? A ne rien faire, effectivement l'on se précipite vers la dislocation, il suffit de regarder ce qui se passe ailleurs (GB-USA) pour constater que nos démocraties sont fragiles.

N'est ce pas cela la guerre, celle que nous gouvernants livrent depuis plusieurs décennies aux peuples musulmans faisant des milliers de victimes innocentes et des dégâts matériels considérables ? Et on s'étonne qu'on soit frappés sur notre sol. Des victimes innocentes en France paient le prix de cette politique guerrière

Très bien écrit, très claire et parfaitement didactique

SourireSourireSourire

A ces mots je rajoute ceux d'un philosophe souvent jugé "atroce" https://fr.wiktionary.org/wiki/atroce sur Mediapart puisqu'il s'agit de Michel Onfray, "Soit il faut arrêter d'envoyer des soldats en monde islamiste soit il faut négocier avec l’État islamiste qui est un vrai état et il est urgent de négocier avec cet État comme jadis nous avons négocié avec l’État Allemand puisque l'on ne négocie qu'avec ses adversaires

CoolCoolCool

Dans le cas contraire, il faut livre bataille en sachant qu'il y aura de nombreux morts en France surtout si la France n'est pas armée (manque de gendarmes, manque de policier, manque d'écoles de formation, manque de professeurs, manque de gilets par balles, manque d'armement etc...etc...

A bientôt.

Amitié.

 

Un État islamique est un État dont l'islam est la religion d'État. Cela peut signifier que le régime politique, la législation et l'organisation des institutions s'inspirent en tout ou en partie du Coran, de la charia ou d'autres préceptes religieux.

Selon les pays, cela peut se traduire pas des mise en œuvre très différentes. Par exemple, en République islamique d'Iran, les dirigeants élus sont soumis au contrôle de théologiens, selon le principe du velayat-e faqih : ce régime peut être qualifié de théocratie1. En Arabie Saoudite, les oulémas disposent également d'un rôle direct dans le gouvernement du pays qui dispose d'une police religieuse2 mais le pouvoir reste exercé par les autorités civiles.

Des pays donnent un rôle plus ou moins important à la charia dans leur constitution. Par exemple, la Constitution des Maldives indique que le président exerce son mandat selon les principes de la charia et accorde aux citoyens le droit de se défendre devant les tribunaux et de jouir de leurs propriétés selon les mêmes principes3. En Égypte, l'article 2 de la Constitution indique que « Les principes de la charia sont la source principale de la législation »4. Dans d'autres pays, la charia n'est pas mentionnée dans la constitution mais est à la base du droit de la famille (Pakistan, Inde pour les citoyens musulmans, Aceh en Indonésie par exemple) alors que le reste du droit en est déconnecté4.

De nombreux pays à majorité musulmane font de l'islam leur religion d'État mais les conséquences d'une telle reconnaissance varient d'un pays à l'autre.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tat_islamique

 

L'état français livre une véritable guerre contre les demandeurs d'asile dans les rues de Paris en ce moment même : enfants, femmes et hommes qui ont justement fuit la guerre !

L'état français livre une véritable guerre contre les demandeurs d'asile dans les rues de Paris en ce moment même : enfants, femmes et hommes qui ont justement fuit la guerre !

Un peu comme les USA qui accueillent les paysans mexicains qu ont réchappé à la guerre de la drogue

EmbarrasséEmbarrasséEmbarrassé

A bientôt.

Amitié.

Cela n'intéresse visiblement personne ! Cherchez l'erreur.

« HUMAINS » ?

 

Difficile de faire court !

 

Solutions ?

Nous ne sommes rien d'autre que des éléments issus de la nature ! Nous sommes devenus prétentieux en son sein. Notre conduite est indigne !

Notre cerveau est inconnu !

Nous nous en servons sans savoir exactement qu'elles sont les véritables systèmes de ses fonctionnements et/ou de ses dysfonctionnements.

Il est urgent de réunir toutes le plus hautes hiérarchies scientifiques du fondamentale en neurosciences, avec les plus hautes hiérarchies du politiques et du religieux du monde.

Elles peuvent, peut-être, trouver la clef afin d'ouvrir la porte hermétiquement fermée sur l'avenir de "l'humanité".

Sachant que parmi nos prétentions il y a une gravité :

Nous sommes prédateurs de nous-mêmes !

Emblavons le bon grain ! 

                                                                                      Raymond Chermat

 

« Errare humanum est, perseverare diabolicum »

« L’erreur est humaine, l’entêtement [ou l'obstination dans son erreur] est diabolique ».

Les mêmes causes produisant les mêmes effets !

Qui sème le vent récolte la tempête !

Pourquoi la France est-elle devenue depuis début janvier 2015 - bien que l'attentat de Charlie Hebdo a pour origine les caricatures provocatrices de Mahomet - la cible privilégiée en Europe des terroristes islamistes ?

On attend  que Médiapart se penche sérieusement sur cette question incontournable (il n'y a pas d'effet sans cause) même si tous les médias dominants l'ont occulté sciemment et non sans raison afin de ne pas évoquer  ce problème majeur préférant rester dans l'émotionnel à la suite de chaque nouveau attentat !

"Les Guerres du président"  David Revault d'Allonnes

"François Hollande, chef de guerre ? L'affirmation peut prêter à sourire : rien ne semble a priori plus étranger au président que le conflit ou l'affrontement armé. Homme politique tout en rondeurs et en compromis, il s'est toujours refusé au rapport de forces direct, lui préférant l'art de l'esquive et de l'évitement. À l'usage du pouvoir, il s'est pourtant révélé un chef des armées sans complexes et sans remords, déclenchant sans ciller interventions extérieures et opérations des services secrets, bousculant volontiers les militaires afin d'obtenir des résultats politiques, se révélant enfin face au terrorisme qui a frappé la France en 2015, et la menace encore..."

source et suite : http://www.seuil.com/ouvrage/les-guerres-du-president-david-revault-d-allonnes/9782021222937

Les français peuvent-ils encore compter sur Hollande, Cazeneuve et Valls pour les protéger des terroristes et afin de les dissuader de prendre la France pour cible privilégiée en Europe occidentale avec les conséquences en matière de victimes de plus en plus inacceptables ?

Que  pense donc  Médiapart du bilan en matière sécuritaire d'Hollande ?

Autrement dit est-il toujours l'homme de la situation pour protèger les français ?

Et qu'on ne  parle pas de Sarkozy car il a démontré durant son quinquennat qu'on ne pouvait surtout pas compter sur lui en matière sécuritaire ! Ne serait-ce qu'après son intervention militaire en Libye qui a créé le chaos dans ce pays et qui ne pouvait que provoquer la réaction d'islamistes fanatiques en représailles selon la loi du Tallion : oeil pour oeil, dent pour dent !

 La peluche ensanglantée

Jean ORTIZ

Elle gît la peluche, près du petit corps recouvert du voile de la mort. Cette photo, insupportable, inconcevable (devait-on la publier ?) va nous hanter longtemps, sans doute jusqu’au bout du chemin. Comment la dépasser ? Impossible résilience. Il y a des peluches qui hurlent, qui pleurent, qui geignent, qui implorent, qui accusent, qui condamnent à mort...

On n’a pas le droit de faire du mal à une peluche. Que deviendrait ma Lucie sans sa peluche ? Elle dort dans les bras de « Vlad », son copain l’ours peluche, et tient par la main

son « bébé » peluchette, qu’elle caresse jusqu’au beau « pays des merveilles ». Elle n’aime pas le « marchand » de sable ; le sable, cela ne se vend pas.

Ce soir, les peluches de Lucie se taisent, essuient leurs yeux qui n’en finissent pas de couler ; quelques unes se dressent et crient « salopard ». C’est primaire, instinctif je l’avoue, et dangereux ; la haine peut soulager, mais ne fait rien avancer. Comment est-il possible que notre monde produise de tels monstres, manipulés, instrumentalisés, ou pas ? Faut-il qu’il soit agonique, cannibale, faut-il que notre société soit en passe de perdre toute humanité, tout espoir, pour écraser ainsi la tendresse et tuer une peluche ?

Et qu’ils sont laids la plupart de nos « politiques », ceux qui n’attendent même pas que le sang sèche pour s’approprier la peluche, pour en tirer quelques misérables bénéfices. L’histoire retiendra qu’ils ont osé , que des médias ont « mis en boucle » pour faire bouillir la colère et flamber « l’audimat », nous expliquer qu’ils n’avaient finalement pas grand chose à dire... mais qu’il fallait occuper l’antenne. J’ai trouvé la peluche bien plus digne que ces charognards. La peluche se suffit à elle-même.

J’ai aimé la retenue, la dignité des miens, les communistes, les humanistes sincères, les révolutionnaires, les syndicalistes, les militants « de verdad »...

Et qu’ils sont vilains, les uns et les autres, tous ceux qui en rajoutent, qui sans être juges mènent quand même l’enquête à leur façon, signalant d’emblée les présumés responsables, tous ceux qui récupèrent avec « opportunisme » les monstruosités, la douleur, l’horreur, pour soigner leur côte de popularité, pour ouvrir des brèches criminelles entre les peuples , pour désigner toujours les mêmes « fous », les mêmes « loups sauvages ». Sont-ils vraiment « fous », ces « loups sauvages », ou fanatisés, aveuglés, fascisés ? Le résultat est certes le même, horrible, mais réfléchissons un moment : le terrorisme ne tombe pas du ciel. Il naît de fractures, de fêlures, de rejets, de discriminations, d’intolérances ; de violences sociales, guerrières, de frustrations, d’humiliations... C’est contre tout cela qu’il faut être « en guerre ».

La France, et c’est douloureux, n’incarne plus pour des millions d’hommes, chez elle et dans le monde, les valeurs fondatrices du « 14 juillet », celles pour qui des milliers de militants, de Résistants, donnèrent leur vie, celles que nous aimons et portons en nous dans nos résistances, nos combats pour un monde plus juste, plus solidaire. Désirable. Un monde où des avions de « muerte » n’iraient pas la nuit, loin de « chez nous », bombarder d’autres peluches. Pourquoi ? Pour qui ? Un monde où les gamins palestiniens pourraient se baigner en paix. Sans drones à la place du soleil. Un monde où les enfants de Nice et d’ailleurs joueraient toute la nuit sur les fronts de mer. Un monde sans « fous ».

Ne pleure pas peluchette... Nous allons écarter les méchants, tout faire pour réduire les fractures, et pour créer du lien, du sens, de la compréhension, de l’humanité, et t’aimer davantage. Ensemble. T’aimer davantage, peluchette.

Jean ORTIZ
Samedi, 16 Juillet 2016.
Photo Reuters l’Humanité 16/7/2016.

Le chaos et la peur sont des stratégies pour diriger les foules. 

Hollande - pour se faire élire -  avait promis - entre autres - que sa présidence permettrait de retrouver  "une France apaisée" après les années agitées  sous Sarkozy mais depuis  depuis deux années avec Hollande c'est la chaos et des massacres qui s'abattent  sur notre pays ! Décidément Hollande  a vraiment la scoumoune pour attirer autant de malheurs  sur la France et les Français qui non seulement ne se sentent plus en sécurité mais sont de plus en plus privés de liberté sans pour autant réduire les tueries de masse ! Et ce n'est certainement pas le  déploiement  de nouveaux militaires qui changeront quoi que ce soit ! Tout le monde a dû parfaitement le comprendre à moins de manquer de la plus élémentaire lucidité !

 Dans ces conditions, l'insécurité n'a jamais été aussi importante en France depuis la guerre d'Algérie ! Et ce n'est certainement pas avec les dirigeants actuels au pouvoir qui vont nous rassurer bien au contraire !

Enfin, il semble évident que les touristes étrangers vont fuir la France pour ne pas prendre le risque d'y laisser leur vie  et/ou ceux de leurs enfants après le massacre  perpétré à Nice ils ont du comprendre qu'ils ne seront plus en sécurité nulle par en France !

Pour terminer on a pu se rendre compte que l'installation d'un grand nombre de caméras de surveillance étaient totalement inopérantes et inefficaces pour neutraliser un tueur fou avec un camion !

C'est le moment pour  rappeler que le chaos et la peur sont des stratégies pour diriger les foules. 

François Hollande et son gouvernement redoutaient un nouvel attentat. Après Nice, une nouvelle onde de choc parcourt le pays. Au lendemain du 13-Novembre, le pouvoir craignait déjà une crise politique et une fracture du pays.

Un remède contre la fracture du pays

Gérard Charassse https://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9rard_Charasse

Allocution à l'occasion du 76ème anniversaire du vote des quatre-vingts parlementaires ayant refusé les pleins pouvoirs constituant à Pétain le 10 juillet 1940 (1ère partie)

Ici, le 10 juillet 1940 se déroulait le premier acte collectif de résistance en France. Quatre-vingts "non", seuls, très seuls, face à 569 autres parlementaires qui allaient octroyer le pouvoir constituant à Pétain lequel, le lendemain, allait, fort de ce texte s'octroyer les pleins pouvoirs et ainsi donner le coup de grâce à une République abattue la veille. Cet acte sera, plus tard qualifié par le Général De Gaulle de "premier acte collectif de résistance sur le sol français".

C'est dire.

Pardon de me faire précis, mais cette double mécanique - loi constitutionnelle le 10 juillet et acte constitutionnel le 11 - est d'une importance capitale. L'envie de réconciliation, des jours d'après la Libération, la nécessité pour administrer la France de faire avec eux qui avaient servi le régime de la collaboration nos a collectivement poussés vers un abus de langage qui est vite devenu un abus d'histoire : les pleins pouvoirs disaient-ils, les pleins disions-nous pour faire comme si l'homme de Verdun avait été dictateur par hasard. Rien de tout cela n'est vrai. La volonté d'abattre la République a existé, a été  imaginée et elle est entrée dans la réalité des faits avec un vernis de légalité que l'on a voulu entretenir pour faire croire que notre pays était à l'abri, que la République était éternelle et que ses serviteurs ne connaîtraient aucune corruption.

La première leçon c'est cela : tout est fragile, tout est attaquable, tout ce qui n'est pas nourri risque de s'effondrer, tout est sensible au vent de l'extrémisme, au vent de la peur de l'autre, au vent de l'ordre imbécile. La deuxième leçon c'est que l'on peut toujours s'opposer, se lever, s'effacer soi-même derrière l'enjeu et que la conviction, la justesse des choix peut l'emporter.

Je vais vous faire une confidence. C'est le dix-neuvième discours que je prononce en hommage aux quatre-vingts ; j'ai manqué une seule fois cette cérémonie,l'an dernier, où je fus remplacé par Michel Marien https://urfistreseau2012.wordpress.com/intervenants/biographie-michel-marian/, mon suppléant. Il y a vingt ans, dans cette salle, j'évoquais devant l'histoire de la République abattue, cette peur qui corrompt, ce maque de courage, ces petits arrangements sans imaginer un seul jour que dans ma vie parlementaire, je finirai par les rencontrer. Et au fil du temps, cette cérémonie que je voyais comme une réunion de famille dans un cimetière est devenue une sorte de miroir du temps présent dans un monde où finalement, la peur corrompt toujours, le courage manque encore et les petits arrangements vont bon train. Je dis alors aux plus jeunes qui sont là, aux jeunes élus en particulier, aux jeunes fonctionnaires aussi, aux jeunes citoyens de ne pas regarder cette histoire comme on lisait Anatole Mallet https://fr.wikipedia.org/wiki/Anatole_Mallet et Isaac Newton https://fr.wikipedia.org/wiki/Isaac_Newton mais de relier ces heures de 1940 et celles d'aujourd'hui et d'y appuyer leur conscience puis leurs actes.

SourireSourireSourire

A bientôt.

Amitié.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale