Le préfet de Haute-Corse décore un employé condamné par la justice

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le préfet de Haute-Corse ne sait rien refuser au maire Les Républicains (LR) de Calvi. Après avoir fermé les yeux, comme Mediapart l’a révélé, sur l’embauche par le maire Ange Santini d’un membre du grand banditisme[1], le préfet Alain Thirion vient de décerner la médaille de bronze pour acte de courage et de dévouement à un employé municipal, pourtant condamné à 18 mois de prison avec sursis par la cour d’appel de Bastia, le 16 décembre 2015.