Au menu de la Fête de l’Huma: «Salade, tomates, union!»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«À Champigny, les municipales se jouent serrées, mais à la fin, c’est toujours les cocos qui gagnent ! » Derrière le comptoir de son stand de la Fête de l’humanité, Philippe Sudre, l’adjoint au sport de Champigny-sur-Marne (94), affiche sa confiance dans le judo électoral qui s’annonce. Cela fait soixante-douze ans que le PCF dirige la ville et « à chaque fois c’est chaud, mais à chaque fois, ça passe ». Pas de raison que les élections de mars prochain fassent exception ? À voir…