LaRem se désolidarise de #balancetonmaire

Par
#Balancetonmaire, le mouvement lancé par des membres La République en marche (LaRem) sur Twitter pour dénoncer les hausses de la taxe d'habitation dans certaines communes, est une "erreur", a dit lundi le président du groupe LaRem à l'Assemblée nationale, Gilles Le Gendre, tout en pointant la responsabilité des maires.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - #Balancetonmaire, le mouvement lancé par des membres La République en marche (LaRem) sur Twitter pour dénoncer les hausses de la taxe d'habitation dans certaines communes, est une "erreur", a dit lundi le président du groupe LaRem à l'Assemblée nationale, Gilles Le Gendre, tout en pointant la responsabilité des maires.