Castaner rejette le bilan alarmiste de Collomb sur les quartiers

Par
Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner et le secrétaire d'Etat Laurent Nuñez prennent leurs distances avec le bilan alarmiste des quartiers de "reconquête républicaine" dressé par leur prédécesseur place Beauvau, Gérard Collomb.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner et le secrétaire d'Etat Laurent Nuñez prennent leurs distances avec le bilan alarmiste des quartiers de "reconquête républicaine" dressé par leur prédécesseur place Beauvau, Gérard Collomb.