Loi mobilités fin novembre, l'énergie viendra ensuite

Par
Le projet de loi sur les mobilités sera présenté fin novembre en conseil des ministres et la programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) sera dévoilée ensuite, a déclaré jeudi le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

PARIS (Reuters) - Le projet de loi sur les mobilités sera présenté fin novembre en conseil des ministres et la programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) sera dévoilée ensuite, a déclaré jeudi le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux.

"La présentation sur les mobilités sera fin novembre (...) et la présentation sur l'énergie interviendra après", a-t-il précisé sur France inter.

"Nous l'avons décalée simplement parce que nous avons travaillé en parallèle le projet de loi sur les mobilités", a expliqué Benjamin Griveaux, sans plus de précisions sur la date de présentation de la PPE, qui a déjà été reportée à plusieurs reprises.

Ce texte fixera la feuille de route de l'Etat pour les dix prochaines années dans les différentes filières de production d'énergie et précisera notamment l'avenir des centrales nucléaires d'EDF.

Egalement décalé à plusieurs reprises, le projet de loi sur les mobilités, initialement annoncée pour le premier semestre 2018, doit quant à lui préciser le financement d'ensemble des infrastructures de transport, ferroviaires ou routières, en mettant l'accent sur l'amélioration des dessertes du quotidien.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale