Les frères Traoré reconnus coupables de violences et d’outrages contre les forces de l’ordre

Par

Bagui et Youssouf Traoré, frères d'Adama, comparaissaient devant le tribunal pour menaces et violences envers huit gendarmes et policiers. Ils ont été condamnés à de la prison ferme au terme d’une audience fleuve.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Si le patronyme des deux prévenus n’avait pas été Traoré, ce procès aurait été météorique. La salle d’audience du tribunal correctionnel de Pontoise (Val-d’Oise) n’aurait pas été comble ce mercredi 14 décembre. Les débats à la VIIIe chambre du tribunal de Pontoise ne se seraient pas éternisés lors d’une audience fleuve de près de onze heures. Mais les prévenus sont les frères d’Adama Traoré, décédé le 19 juillet dernier dans des conditions troubles entre les mains des gendarmes à Persan (Val-d’Oise), et cela change tout.